L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Selkies

Aller en bas 
AuteurMessage
Beloved
Elfe du Jardin
avatar

Nombre de messages : 849
Localisation : Provence
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Les Selkies   Mar 14 Mar - 12:27

Les selkies



Les selkies sont des êtres-phoques vivant dans les régions de l'Orkney et du Shetland. Les habitants de ces endroits ne considèrent pas le selkie simplement comme une fée déguisée dans la peau du plus commun des phoques, mais ils croient plutôt que ce sont les otaries, les morses et toutes les autres grandes créatures du genre qui revêtent un caractère fantasmagorique. On croit que les selkies sont des fées vivant sous la mer ou sur des îles isolées qui portent des peaux de phoque afin de faciliter leurs déplacements aquatiques. On les a même déjà considérés comme des anges déchus, habituellement dotés d'une grande beauté.

Les selkies dans les contes

Les contes écossais sont souvent peuplés de selkies ou d'êtres-phoques. On les décrit comme des personnages doux, humbles et affectueux pouvant changer de forme à volonté, pour se montrer tantôt humains, tantôt phoques. Dans la plupart des contes populaires, les selkies sont des êtres mourants, dont la mort est causée par des hommes ignorants qui les chassent et les mangent. Malgré cela, les selkies ne sont presque jamais affublés de sentiments de colère, d'amertume ou de vengeance, à l'exception des contes où on les voit couler des bateaux et provoquer de violentes tempêtes en mer afin de se venger des chasseurs de phoques.

La capture du selkie

Dans la plupart des contes de selkies, un gentil chasseur de phoques capture un selkie et, prenant conscience de ce qu'il vient d'attraper, libère la créature en jurant de changer de profession, promesse pour laquelle il est grassement récompensé.

L'autre grande catégorie d'histoires de selkie est passablement différente. Il s'agit bien souvent d'un homme qui aperçoit une selkie sortir de l'eau et qui la voit se défaire de sa peau de phoque (ce que les selkies doivent faire pour devenir humains), découvrant ainsi une très belle femme. Par la suite, l'homme retourne furtivement à la plage pour y voler la peau abandonnée. Une fois qu'il détient la peau d'une selkie, un homme peut forcer celle-ci à demeurer sur la terre ferme et à devenir son épouse. Il y arrive généralement en la menaçant de brûler la peau si elle n'accepte pas de l'épouser. Le conte se termine habituellement lorsque la selkie récupère sa peau et réussit à retourner à la mer, bien que dans certaines versions, l'être-selkie finit par mourir de chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.aceboard.net/index.php?login=15688
Acya
Grand Elfe du Jardin
avatar

Nombre de messages : 1220
Localisation : Alfaheim
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: Les Selkies   Mar 14 Mar - 13:07

Ooh merci pour notre culture générale Beloved ! Je ne connaissais pas du tout ces créatures ! J'aime bcp en tt cas.
La dernière version de tes histoires me fait penser à un conte qui raconte qu'un paysan est tombé amoureux d'une fée et pour la garder avec pour tjs lui vole sa tunique alors qu'elle se baigne dans un étang. Mais ça finit bien (pr la fée du moins...)
En tt cas, merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elfetvampire.populus.ch
Beloved
Elfe du Jardin
avatar

Nombre de messages : 849
Localisation : Provence
Date d'inscription : 01/08/2005

MessageSujet: Re: Les Selkies   Mar 14 Mar - 13:28

J'ai fais la connaissance de ces créatures féeriques en lisant la saga "le chardon et le tartan" qui se passe en Écosse. Ce pays fourmille de magie.

A bientôt. fe
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.aceboard.net/index.php?login=15688
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Selkies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Selkies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» selkies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU JARDIN :: Arbre de Féerie :: Fées-
Sauter vers: