L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Thanksgiving

Aller en bas 
AuteurMessage
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Thanksgiving Empty
MessageSujet: Thanksgiving   Thanksgiving EmptyLun 13 Oct - 11:02

Bonjour à toutes et tous! glands

saviez-vous qu'au Canada, la "Thanksgiving" se fête en octobre,
et nitamment, ce week-end du 11/12 ocotbre qui vient de passer!
Mais voici une petite historique de cette "action de grâce", au Canada en octobren mais fin novembre aux USA.
Merci à Lorraine de m'en avoir avertie! tch

"Action de grâce" (ou Thanksgiving en anglais et en France) est une fête célébrée au Canada le deuxième lundi d’octobre et aux États-Unis le quatrième jeudi de novembre. Ce jour-là, on remercie Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on a pu recevoir pendant l’année.


Plusieurs versions ont été évoquées sur l’origine de cette fête américaine et, en particulier, de première célébration.
S’il est difficile, du fait du peu de sources disponibles, d’en avoir la certitude, un fait reste peu contesté : l’origine est différente aux États-Unis et au Canada. Les toutes premières Actions de grâce furent des fêtes de la moisson ou des occasions de remercier Dieu pour des récoltes abondantes. Pour cette raison, l’Action de grâce a toujours lieu à la fin de l’automne, après la rentrée des récoltes.

Origine au Canada

Les origines de l’Action de grâce au Canada remontent à l’explorateur anglais Martin Frobisher, qui tentait de trouver un passage nordique vers l’Orient. En 1578, il tient une cérémonie formelle, sur le territoire actuel de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, afin de rendre grâce d’avoir survécu au long voyage. On considère cette cérémonie comme la première Action de grâce canadienne, et la première à avoir eu lieu en Amérique du Nord. Frobisher est subséquemment fait chevalier et son nom fut donné à la Baie de Frobisher.

À la même époque, les colons français, ayant traversé l’Océan Atlantique et s’étant installés au Canada avec l’explorateur Samuel de Champlain, organisent également de grandes fêtes pour rendre grâce à Dieu. Ils forment même « l’Ordre de Bon Temps » et partagent volontiers leur nourriture avec leurs voisins autochtones.
Avec la fin de la Guerre de Sept Ans en 1763 avec la cession de la Nouvelle-France à la Grande-Bretagne, les citoyens d’Halifax tiennent une journée spéciale d'Action de grâce.

Après la Révolution américaine, les réfugiés américains qui étaient demeurés loyaux (les loyalistes) au Royaume-Uni sont exilés des États-Unis et s’installent au Canada. Ils apportent avec eux les coutumes et traditions de l’Action de grâce américaine, bien que, en tant que fête liturgique, l’Action de grâce au Canada correspond également à la fête de la moisson européenne ; les églises sont décorées de cornes d’abondance, de citrouilles, de maïs, de blé et d’autres produits de la récolte, des hymnes de moisson sont chantées le dimanche de l’Action de grâce et les sermons sont tirés des histoires bibliques relatives à la fête de la moisson juive (la Souccot).

La première Action de grâce au Canada après la confédération canadienne est un congé civil qui a lieu le 5 avril 1872 pour célébrer le rétablissement du Prince de Galles (subséquemment le Roi Édouard VII) après une maladie grave. Avant cette date, des jours d'Action de grâce sont observées commençant en 1799 mais n'ont pas lieu à chaque année.
À compter de 1879, le jour de l’Action de grâce revient toutes les années mais est proclamée annuellement, la date pouvant changer d’une année à l’autre.
Le thème de la fête change également d’année en année afin de refléter un évènement important. Dans les premières années, c’était pour une moisson abondante et occasionnellement pour un anniversaire particulièrement important. Après la Première Guerre mondiale, le Jour de l'armistice et l’Action de grâce sont tous deux célébrés le lundi de la semaine du 11 novembre. Dix ans plus tard, en 1931, les deux journées deviennent des fêtes distinctes, et le Jour de l’Armistice devient le Jour du souvenir.
Le 31 janvier 1957, le Parlement du Canada fixe la date au deuxième lundi d’octobre de manière permanente par une proclamation : « Une journée pour rendre grâce au Dieu tout-puissant des bienfaits dont jouit le peuple du Canada... »

Origine aux États-Unis

En 1620, une centaine de pèlerins Puritains britanniques, pourchassés, fuirent vers la Hollande. En juillet, ils rejoignirent tout d’abord Southampton puis Plymouth où ils embarquèrent à bord du Mayflower le 6 septembre, à destination de la Virginie. Après avoir accosté à Cap Cod en novembre puis exploré la région, les 102 colons installèrent leur colonie un peu plus au Nord et fondèrent la ville de Plymouth (Massachusetts) en décembre 1620. En raison de leur peu de connaissances agricoles et d’un hiver particulièrement rigoureux, la moitié d’entre eux ne survécut pas.
Au printemps suivant, un Indien Wampanoag du nom de Squanto3 entra en contact avec les immigrants et, avec sa tribu, leur offrit de la nourriture et leur apprit à pêcher, chasser et cultiver du maïs.
Pour célébrer la première récolte, à l’automne suivant, le gouverneur William Bradford décréta trois jours de prière et de fête. Les colons invitèrent le chef Massasoit et 90 Indiens à partager leur repas, en guise de remerciement pour sceller une amitié durable et un pacte commercial. Des dindes sauvages et des pigeons furent servis à cette occasion4.

Deux ans plus tard, la colonie célébrait à nouveau la fin des récoltes, mais rendant surtout grâce à Dieu. Cette fête devint très vite simplement religieuse, et toute référence aux Amérindiens fut rapidement oubliée, d’autant qu'après la mort du chef Massasoit qui garantissait la paix, les Wampanoag furent finalement exterminés en 1676.
La coutume de l’Action de grâce se répandit de Plymouth à d'autres colonies de la Nouvelle-Angleterre et pendant la guerre d'indépendance, huit jours de fêtes furent consacrés à remercier Dieu pour les victoires et la survie des rescapés. En 1789, le président George Washington proclama le 26 novembre jour de fête nationale. La même année, l’église épiscopale protestante annonça que le dernier jeudi du mois de novembre serait un jour de fête.

Le président Truman célèbrant l’Action de grâce.
Pendant de nombreuses années, il n’exista pas d’Action de grâce nationale. Quelques états seulement instaurèrent un jour spécial. En 1830, l’État de New York instaura un jour d’Action de grâce et d’autres États du nord suivirent bientôt l’exemple. La Virginie fut le premier État du sud qui adopta la coutume.
En 1855, Sarah Josepha Hale, éditrice de « Godey’s Lady’s Book », travailla pendant plusieurs années pour promouvoir l’idée d’une Action de grâce nationale. Puis, en 1863, le président Lincoln déclara que le dernier jeudi du mois de novembre serait un jour de remerciements et d’éloges à Dieu.
Chaque année pendant 75 ans, le président des États-Unis décréta que l’Action de grâce devrait être célébré le dernier jeudi du mois de novembre. Cependant, en 1939, le président Roosevelt l’avança d’une semaine. Il voulait ainsi aider le commerce en rallongeant la période d’achats avant Noël. Le Congrès décréta en 1941 que l’Action de grâce serait célébré le quatrième jeudi du mois de novembre comme un jour férié légal. La fête de l’Action de grâce est l’une des plus chômées des États-Unis. Dans le commerce, le lendemain de l’Action de grâce marque le début de la période des achats de Noël et on le nomme Vendredi noir, car il est souvent considéré comme le jour de plus grande activité commerciale de l’année.

Manifestations amérindiennes

Si, depuis l’époque des pèlerins évangéliques, l’Action de grâce est, pour les Américains, une manière de remercier Dieu de la qualité providentielle du Nouveau Monde et d’une bonne entente avec les populations indigènes,(heumheum!....)
Pour quelques groupes amérindiens, ce jour représente la destruction de leur continent et le point de départ des guerres indiennes.
En 1676, le gouverneur de Charleston, au Massachusetts, profita même de ce jour pour célébrer une victoire sur les Amérindiens.(quelle horreur!) Depuis les années 1970, des manifestations sont organisées en mémoire des indiens natifs.

Le repas de l’Action de grâce

Le repas de l’Action de grâce est traditionnellement composé d’une dinde, animal tout juste découvert par les premiers Européens dans le Nouveau Monde.

Aux États-Unis, l’Action de grâce est célébré en famille autour de grands dîners et en joyeuses réunions. Le nom de « Thanksgiving » (signification anglophone de l’Action de grâce) évoque des cuisines odorantes et de grands placards à provisions pleins de bonnes choses, mais c’est aussi une fête religieuse avec messes et prières.
La veille l’Action de grâce, les associations distribuent des repas aux personnes sans domicile fixe dans les grandes villes5.

Menu-type de l’Action de grâce
Soupe au potiron ;
Tarte aux Noix de pécans ;
Dinde farcie, gelée de canneberges (dit atoca au Canada français) ;
Purée de patates douces ;
Tarte à la citrouille (pumpkin pie) ;
Tarte aux patates douces ;
Sauce aux canneberges ;
Farce (parfois aux marrons, huîtres, saucisses, pommes, etc.) ;
Cidre ;
Pain de maïs ;
Tarte aux pommes ;
Haricots verts en daube ;
Maïs en épis ;
Vodka ;
Petits pains;
Des nouilles française.


source = wikipedia!! co

_________________
Thanksgiving Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Chrysalide
Grand Elfe du Jardin
Chrysalide

Nombre de messages : 1541
Age : 50
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 08/05/2006

Thanksgiving Empty
MessageSujet: Re: Thanksgiving   Thanksgiving EmptyLun 13 Oct - 14:04

Hé ! ben dis donc... on en apprend des choses avec toi, ma Louve. C'est super interessant.
Mais pardonne-moi si je n'adhère pas vraiment à la soupe de potiron, aux épis de maïs et surtout à la farce à base d'huitres ! fatigue ii tis
Par contre, je ne serai pas contre les tartes, la dinde, les haricots verts, les nouilles françaises... et un p'tit verre de vodka ! fu ii mdr
Allez... santé ! mes ami(e)s !!! tch

_________________
Chrysalide
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Thanksgiving Empty
MessageSujet: Re: Thanksgiving   Thanksgiving EmptyLun 13 Oct - 16:38

C'est vrai qu'on en apprend toujours avec toi Béa. c

Qaunt au menu type de l'action de grace je prends tout. Miam! lachoco
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Thanksgiving Empty
MessageSujet: Re: Thanksgiving   Thanksgiving EmptyLun 13 Oct - 21:56

oh voui! idem pour moi, Dame Samantha!
Lol! cette Chrysalide, qu'elle est difficiiiiIIIiiile! ko fu ii ii
mais écoutez, je n'y suis trop pour rien dans toutes ces connaissances à dire vrai, hein!
c'est Lorraine qui m'a donné le signal dalarme, j'aurais préféré que ce soit elle-même qui vienne poster l'affaire! tch
parceque pour être franche, Thanksgiving...je n'étais pas très attirée, et de ce fait, plutôt ignorante.
"joker" pour ce que j'en pense!... :an:
mais le sujet reste très interessant, même survolé, car il aliment l'Histoire des nations...pas toujours très heureuses quels que sient les Peuples

je connais un super conteur amérindien, Robert Seven Crow, ou Bob Bourdon (c'est le même!) et il faut l'entendre parler des Peuples Amérindiens pour mieux comprendre leurs douleurs...

Bien à Eux, Bien à vous toutes et tous, et que Thanksgiving apporte Paix sur Terre. pa

_________________
Thanksgiving Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
LORRAINE
Elfe du Jardin
LORRAINE

Nombre de messages : 823
Localisation : ST-SAUVEUR-DES-MONTS, QUÉBEC. CANADA.
Date d'inscription : 03/02/2006

Thanksgiving Empty
MessageSujet: ...THANKSGIVING OU L ACTION DE GRACES....   Thanksgiving EmptyLun 13 Oct - 23:41

glands glands MES PETITES FÉES CHÉRIES glands glands



JE VOUDRAIS TOUT SIMPLEMENT AJOUTER UN PETIT BÉ-MOL ICI

AFIN QUE VOUS SACHIEZ: QUE LES RACINES DE CETTE FETE

REMONTENT A PLUS DE 2000 ANS, ÉPOQUE OU LES PRETRES ET LES

DRUIDES CELTIQUES FETAIENT LA SAISON DE LA MOISSON. glands glands




CETTE FETE ÉTAIT SI IMPORTANTE POUR CE PEUPLE (QUE JE CROYAIS

QUE VOUS CONNAISSIEZ)......QU ELLE MARQUAIT LA FIN DE SON

CALENDRIER... glands glands



==============================================


LORRAINE....... glands glands glands glands glands glands
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Thanksgiving Empty
MessageSujet: Re: Thanksgiving   Thanksgiving EmptyMar 14 Oct - 7:40

zou zou zou Haaaaa! merci Lorraine d'être enfin venue en parler toi-même,
car tu vois, le texte sur wikipedia ne rapporte pas la véritable origine de cette Fête dont tu viens de parler, et là, forcément, ça prend une autre tournure, que j'aime profondément!

cela dit, pour ne rester à celle qu'en ont fait les américains plus tard, ça part d'un beau, très beau geste également!
et je suis certaine que dans le coeur de beaucoup, Thanksgiving a encore toute sa splendeur... tout comme Noël chez nous qui est devenue une affreuse fête commerciale!... je reste optimiste sur le fait que pour certains, elle reste avec son vrai sens de l'amour.

Merci pour ce très joli bémol ma Lorraine!
et surtout merci d'être enfin venue sur ce sujet que tu connais si bien!
ça me soulage! tch pa zou zou

_________________
Thanksgiving Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Thanksgiving Empty
MessageSujet: Re: Thanksgiving   Thanksgiving Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thanksgiving
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blue bloods - Thanksgiving - Henry Reagan - G
» BBTS solde après thanksgiving
» Glamis Thanksgiving 2016 TRC Official HD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: LE PATIO :: Florales :: Fêtes traditionnelles-
Sauter vers: