L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Herbes de la Saint Jean (Eté)

Aller en bas 
AuteurMessage
Béa
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8962
Age : 54
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Ven 20 Juin - 10:19

fleuri Nous y voici enfin!!!
la Saint Jean approche à grands pas, et il est temps de nous y préparer en nous remémorant les croyances et vertues des Plantes Sacrées de cette grande Fête!!

Pour cela, j'ai effectué plusieurs recherches, car selon les régions , les Herbes nes seront pas toujours les mêmes.
Nous comptons au total, 27 Herbes de la Saint Jean, les plus populaires et que l'on retrouvera pour chaque région seront:
- le Millepertuis
- l'Armoise
- l'Achillée

En général, voici la liste des 27 herbes:
- Achillée mille feuilles
- Armoise commune
- Armoise aurone
- Arnica
- Camomille
- Chiendent
- Chrysanthème des moissons
- Chrysanthème des prés
- Cuscute
- Drosera
- Epervière
- Feuille de Noyer
- grande fougère
- Immortelle
- Joubarde
- Lierre terrestre (à petites fleurs mauves)
- Lycopode officinal
- marguerite sauvage
- Menthe pouliot
- Millepertuis
- Pissenlit
- Sauge sauvage des prés
- Souci
- Sureau noir
- Thym
- Verveine

En Irlande, dans la Tradition des Celtes :

1/ le Millepertuis
- cette fleur dorée en forme d'étoile était la première de toutes les herbes à ramasser la veille de la saint Jean.
Appelée la "plante bénite" au pays de Galles, elle était renommée dans le pays celtique pour son pouvoir d'apporter la paix et la prospérité dans la maison, la santé aux animaux, et une récolte abondante.
en Ecosse, on la jetait dans les feux de joie du solstice d'été, et on la mettait sur les portes des maisons et des bâtiments de ferme pour se protéger.
Les hommes et les femmes en portaient sous leurs chemises à la veille du solstice, pour éloigner les mauvais esprits.
Elle est la plus efficace si on la récolte à minuit, et qu'on la cueille avec une incantation.

2/ la Verveine
- On l'appelle aussi "l'Herbe Sacrée" ou "Plante de l'Enchanteur".
Elle avait la réputation d'être l'une des plantes sacrées des Druides, qui l'utilisaient pour prédire.
Au Pays de Galles, elle était traditionnellement cueillie à l'appartion de Sirius, "sans avoir été regardée par le soleil ou la lune".
On versait tout autour une libation de miel.
On ne devait utiliser, pour la cueillir, que la main gauche, et la plante était immédiament agitée au-dessus de la tête du cueilleur.
Les gens du peuple la suspendaient dans les maisons, la cousaient sur les habits de leurs bébés, pour éloigner les mauvais esprits.
Verveinne et Millepertuis fournissaient tout deux une infaillible protection la veille du solstice.

3/ l'Achillée
- on l'appelle aussi, "l'Herbe aux 7 guérisons".
elle était également suspendue dans les maison le jour de la saint Jean.
les femmes, en la cueillant, faisaient cette incantation (traduite du gaelique) :
"je vais cueillir la lisse achillée pour que ma figure soir plus douce,
mes lèvres plus chaudes, ma voix plus chaleureuse.
Que ma voix soit comme un rayon de soleil,
mes lèvres comme le jus de fraise..."

- Quand les Irlandaises partaient en voyage, elles cueillaient 10 tiges d'achillée, en jetaient une comme dîme aux esprits, et mettaient les neuf autres dans leurs bas, sous le talon du pied droit, comme protection.
- Cette plante est aussi utilisée pour la divination...


.../... voici donc pour ce matin.
Je continuerai plus tard dans la journée ou soirée.
sachez que ce chapitre sur les plantes de la Saint Jean vient de mon fameux bouquin Irlandais sur la Tradition des Celtes.

Pour fêter la Saint Jean, et créer un bouquet "protecteur", ou une couronne, ou encore une croix, il vous suffit d'assembler au moins 3 des herbes de la Saint Jean, en les nouant ensemble avec des rubans de couleur:

- Blanc= force
- Vert= sagesse
- Bleu= Amour
- Rouge= sacrifice
- jaune= le soleil


flo à suivre! flo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
avatar

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Ven 20 Juin - 11:29

La Saint Jean approche, en effet, et me voilà enchantée d'en apprendre un peu plus avec toi Béa. ye

Ce sont donc une partie des herbes que tu vas cueillir à 5 h?

Il va falloir que je trouve des photos de ces plantes car je ne les connais pas toutes. redface

J'attends la suite avec impatience. oh
Merci à toi de prendre le temps... zou
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8962
Age : 54
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Ven 20 Juin - 12:04

fleuri Ok Dame Samantha! oui, j'ai prévu quelques images pour les reconnaitre!

- Voici déjà celle du Millepertuis (Hypercum perforatum),
la plus célèbre des Herbes de la Saint Jean:


je reviens dans la soirée! gros bizoux, et merci d'être là! lutin zou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Béa
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8962
Age : 54
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Dim 22 Juin - 10:27

fe Petite historique du Sureau Noir
car il a beaucoup de vertues, et que nous en trouvons pratiquement partout!

Aimé pour ses fruits et ses nombreuses vertus thérapeutiques, dédaigné pour l’odeur nauséabonde qu’exhalent ses feuilles lorsqu’on les écrase, le sureau noir a une place à part dans le cœur des hommes.
Ce petit arbre a également un rôle important pour la faune à qui il offre de nombreux avantages…

Fiche d'identité
• Famille : Caprifoliacées
• Origine : Europe.
• Habitat : forêts de feuillus, mais aussi décombres où les oiseaux déposent les graines de sureau.
• Taille : petit arbre de 2 à 7 m.
• Feuilles : opposées, avec 5 folioles ovales, dentées, pétiolées de 5 à 10 cm de long.
• Fleurs : petites et blanches, regroupées en ombrelles.
• Fruits : baies noires, appréciées des oiseaux… et des hommes

-Ce petit arbre, qui atteint généralement les 2 mètres, mais peut aller jusqu’à 10 mètres et vivre plus de 100 ans, est de la famille des Caprifoliacées (au même titre que le chèvrefeuille par exemple). C’est une espèce dite héliophile, entendez qui a besoin de soleil ou de demi-ombre pour vivre, vous n’en trouverez donc pas au cœur de la forêt mais plus facilement en lisière de bois, et communément dans les haies et sur les berges des cours d’eau.

-Pour le reconnaître, rien de plus simple, vous y parviendrez même, et surtout, les yeux fermés… en effet, si vous frottez les feuilles dans vos mains, elles dégagent un parfum âcre et désagréable.
-Autre particularité de cet arbre, ces branches sont creuses, ce qui en fait un refuge de prédilection pour de nombreux insectes.
C’est à cette particularité également qu’il doit son nom venu du grec sambûke, la flûte : son bois tendre et déjà creux étant idéal pour confectionner le dit instrument.
-Généreux et prolixe, entre juin et juillet, le sureau noir donne naissance à de petites fleurs blanches très parfumées et à des fruits ayant l’apparence de baies noires et arrivant à maturité fin août.

Le sureau en charmante compagnie

Avec autant d’arguments en poche, pas étonnant que le sureau noir soit parmi les arbres les plus "visités". Son feuillage dense et les nombreuses fourches qu’offrent ses branches en font un lieu de choix pour les oiseaux nicheurs. Les abeilles sauvages et autres guêpes profitent aisément de ses rameaux creux… Bref, un véritable hôte de nos campagnes !
Les fleurs attirent, en outre, quantité de butineurs : abeilles, mouches, papillons… et les baies font le régal des fauvettes des jardins, des merles noirs, des grives, des rouges-gorges, des passereaux…

Le Sureau et l’homme

L’homme raffole également de cet arbre, et ce depuis des siècles. Les premières traces que l’on ait retrouvées de cette affection de l’homme pour le sureau remontent à l’âge de pierre ! Si, bien évidemment, la valeur gustative de ses baies est pour beaucoup dans cette histoire, ses vertus médicinales ne sont pas en reste.
Preuve en est avec les multiples surnoms dont on l’affuble et qui se passent de commentaires : le protecteur du foyer, l’arbre aux fées, le pharmacien de la maison, etc.

Dès l’Antiquité, ses vertus thérapeutiques furent louées par Hyppocrate, le célèbre médecin grec. Il faut reconnaître que cet arbuste a un large spectre d’utilisation et que ces propriétés thérapeutiques se trouvent aussi bien dans son écorce que dans ses feuilles, ses fleurs et ses baies.

L’écorce :
Attention, il ne s’agit pas ici de l’écorce grise très structurée, visible à première vue, mais de la seconde écorce verte.
Cette dernière est très riche en nitrate de potasse, en tanin et en acide valérianique. Autant de substances qui donnent à cette écorce des propriétés diurétiques et laxatives. Utilisée en décoction, cette partie de l’arbre est conseillée, entre autres, contre la rétention d’urine, les rhumatismes, la goutte et les coliques néphrétiques.

Les feuilles :
Les feuilles fraîches sont très riches en acide cyanhydrique, ce qui, à forte dose, peut les rendre toxiques. Utilisées raisonnablement, elles offrent néanmoins une palette impressionnante de "services".
En cataplasme, elles apaisent les contusions et soulagent les maux de dents. Elles sont utilisées également en cas de brûlures.
Seul inconvénient à leur décharge, les feuilles cuites dégagent une mauvaise odeur et sont amères. Un peu de miel dans la préparation permet néanmoins de passer outre.
- A noter enfin, qu’à peine récoltées sur l’arbre, les feuilles sont efficaces pour stopper les petites hémorragies nasales.
Les jardiniers retiendront que le purin de feuilles de sureau noir est également utile en jardinage biologique pour combattre mildiou et pucerons. Ce purin aurait également le pouvoir de repousser les rongeurs (souris, mulots et campagnols). Pour se faire, il suffit de laisser macérer 1 kg de feuilles pendant quelques jours, dans 10 l d’eau, et de le pulvériser dans son jardin.

Les fleurs :
Il y a deux manières de profiter des vertus de ces petites fleurs blanches et parfumées, soit en application externe, soit en les ingérant.
Dans le premier cas, en décoction elles ont des propriétés émollientes, calmantes et adoucissantes pour la peau. En soin interne, les fleurs de sureau sont un parfait diaphorétique (elles favorisent la transpiration) et sont recommandées pour lutter efficacement contre les grippes, rhumes ou simple refroidissements.

Les baies :
Outre le fait que ces fruits soient appréciés en confiture, ils renferment nombre de substances actives : glucoside, tyrosine, nitrate de potassium, carotène, différents acides…
Le rob, entendez le concentré du jus des baies de sureau, est reconnu pour ses propriétés sudorifiques, idéal donc pour soigner grippe, bronchite et autres toux rebelles.
Si ces qualités en font un arbre apprécié, sa faculté de se disséminer, avec le concours des oiseaux qui répandent ses graines, fait qu’il est honni par les agriculteurs dans les régions d’agriculture intensive.







lut je mettrai la suite après mon Marché! Bizoux! zou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Béa
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8962
Age : 54
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Lun 23 Juin - 9:04

fleuri et voilà, c'est enfin le grand jour, veille de la Saint Jean, pour préparer un Bouquet Solsticial, et quelques amulettes Végétales! lutin

Bouquet Solsticial

1/ choisissez neuf de ces plantes et feuilles sacrées, selon leur disponibilité:

-rose
-herbe de saint jean (millepertuis)
-fleur de Sureau
-houblon sauvage
-armoise
-fenouil sauvage
-oeillet
-feuilles de Chêne
-genêt
-reine des prés
-moutarde sauvage
-achillée
-feuille de sorbier
-gui
-verveine
-valériane
-sauge
-mauve

2/ Ne les laisser pas entrer en contact avec du fer.

3/ Liez-les avec des rubans de couleurs
(vous avez déjà leurs sylmboliques dans le post précédent!)

4/ Donnez-en à vos amis, suspendez-en à vos entrées, vos portes.

5/ si vous avez un jardin, attachez-les ensemble avec des échantillons de "mauvaises" herbes qui vous causent le plus de tracas dons vos jardin, et brûlez le tout dans un feu de joie.
En Irlande, pour se aire, on chante le refrain suivant tout en faisant brûler le bouquet:
"dans une gerbe ensemble liées,
se trouvent des fleurs pour brûler ici,
bonnes ou mauvaises.
Mille fois laisse la bonne graine pousser,
les herbes mauvaises, qu'elles fanent vite,
que ce feu les teu."


Amulette Végétale:

pour faire une amulette végétale protectrice, que vous portez sur vous, rassemblez 3 ou 9 des plantes suivantes avant le lever du soleil, le jour de la Saint Jean:
-lavande
-camomille
-herbe de la st Jean (millepertuis)
-achillée
-ortie
-lierre rampant
-oeillet
-thym
-armoise
-pétales de rose
-plantain

Suspendez-les ou éparpillez-les pour les faire sécher dans un lieu sombre et frais.
Quand elles sont sèches, émiettez-les et remplissez-en un petit sac de tissu ou cuir.
Attachez-les avec un fil rouge.

Enfin, pour vos décorations festives mais aussi accrochées à vos portes pour porter bonheur et protection, vous pouvez non seulement faire des bouquets, mais aussi confectionner avec vos Herbes, des couronnes ou des croix.
La croix :
Elle est un symbole universel d'orientation (quatre points cardinaux), elle joint la terre et le ciel, se rapprochant en cela de la symbolique de l'Arbre, de celle de l'échelle.
Son centre est un lieu de passage et de communication symboliques entre la terre et le ciel, le monde terrestre et l'aure monde, l'au-delà.
C'est pourquoi, elle est si souvent associée à la mort, le passage suprême.
Elle est le lien entre la terre et le ciel, la vie et la mort, le présent et le futur.

La couronne :
C'est la symbolique solaire du cercle qui y est rattachée, la
perfection, car le mouvement circulaire est immuable, sans commencement ni fin exempt de division.
En tant que forme enveloppante, ette est un symbole de protection ,
de défense. La couronne de la Saint Jean passait autrefois pour éloigner les démons et sorcières.
Faite de Laurier, elle symbolise l'honneur, la récompense.

Voilà, tous ces renseignements viennent toujours de mon bouquin sur la Tradition Celtique, mais sachez donc que les Herbes de la Saint Jean sont partout, et pour chaque région, vous trouverez diverses espèces.
Mais leur symbolique de Portection reste la même!

Et surtout...soyez Heureux, faites la Fête, chantez et dansez avec vos Amis!

Belle Fête de la Saint Jean à vous toutes et tous!
fleuri sun zou zou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
avatar

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Lun 23 Juin - 12:27

Bien, il faut que nous partions à la recherche de ces plantes. lut

Pour ma part, j'aimerais faire une couronne. oh

Et toi Béa?
Les as-tu ramasser à l'heure dite?

Bonne fête de la Saint Jean à toutes et à tous. fleuri
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8962
Age : 54
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Lun 23 Juin - 23:49

lut demain matin, à l'aube!
je vais en cueillir pour les copines de l'atelier aussi! flo tch
Oui, je préfère comme toi, la couronne, mais je crois que je ferai les deux!

Tiens tu as des images de chacune des plantes ici, Dame Samantha!
extra, ce lien!!! zou zou

http://ventmarin.free.fr/saint_jean/les_plantes_de_la_saint_jean.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
avatar

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   Mar 24 Juin - 11:07

Il est génial ce lien Béa! ye

Je l'ai mis dans mes favoris et j'irai l'explorer plus tard mais j'ai déjà vu les plantes et il y en a des toutes proches de moi. flo

Merci zou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herbes de la Saint Jean (Eté)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Herbes de la Saint Jean (Eté)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Jean d'été
» Basilique "Saint Jean de Latran"
» Avis de marché - Mouguerre (64) - restauration du retable majeur de l'eglise Saint-Jean-Baptiste - 5 lots
» hanneton de la saint jean en studio
» Cours de Tango à Saint Jean de Luz - Asier y Amelia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU VERGER :: Les Druides :: L'Herboriste-
Sauter vers: