L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les veillées

Aller en bas 
AuteurMessage
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Les veillées   Les veillées EmptyMer 6 Fév - 18:16

Voici que je viens de trouver dans un coin reculé du grenier, un vieux livre tout poussiéreux.
Je ne sais même plus d'où me vient ce livre à la robe noire et aux lettres dorées.
Je souffle un peu sur la couverture et décolle délicatement les premières pages.

Ce sont de vieilles histoires et légendes de mon Languedoc, moitié patois, moitié traduite. Trace de ces histoires passées que nos conteurs restituaient à leur façon lors des veillées.

LA VEILLEE

L’hiver, la vie collective dans les villages était centrée autour de la veillée. De la fin novembre au début mars, dès six heures le soir, après la soupe, les filles accompagnées de leur parents se rendent vers la ferme ou la maison où l’on « passe la veillée ».

Les garçons arrivent ensuite. Dans les pays pauvres chacun apporte sa bûche, son huile ou sa part de collation ; Les vieux ont l’honneur du banc de part et d’autre du foyer. Couseuses et fileuses sont sous la lumière : morceau de buis ou de pin qui se consume en rougeoyant, fiché dans un trou du mur, calèb ou lampe à pétrole. Les gars sont dans les coins les plus sombres de la grande salle.

Et la soirée commence.

Les femmes et les filles s’imposent un ouvrage, les hommes teillent le chanvre (se débarrassent de l’écorce de la tige du chanvre) ou tressent des paniers avec des branches souples de noisetiers. Parfois toute la veillée dépiaute le maïs, émonde les noix ou calibre les châtaignes.

Vers dix heures, les jeux débutent. Les garçons font des niches aux filles qui se vengent parfois vivement ; on noircit des figures, on tape dru sur celui qui sous sa chaise cache sans le savoir « la savate qui passe ». Parfois, filles et garçons chantent et dansent dans la salle, et si la feuille de buis vire sur la plaque chaude, le mariage est proche pour les danseurs qui espèrent. Les amours naissent en hiver.

Mais le moment le plus attendu est celui où, dans le silence, le conteur prend la parole : « Un cop i avia… », il était une fois… puis les récits se dévident jusqu’à ce que vers onze heures ou minuit la maîtresse de maison lève les bûches, tisons en l’air, pour marquer la fin de la veillée.

L’été, ce sont les travaux collectifs : fenaisons, moissons, vendanges, qui sont occasions de « dire » pour les conteurs.
Mais toute l’année les grands mères sont conteuses : cela n’est pas une légende.

à suivre, si vous le voulez bien
Revenir en haut Aller en bas
ulysse
Lutin Sagesse
ulysse

Nombre de messages : 473
Age : 53
Localisation : paris
Date d'inscription : 17/06/2007

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyMer 6 Fév - 18:39

il me semble percevoir encore, dans la paix miraculeuse de plennitude de cette nuit claire obscure, le bruissement léger d'une douce brise carressant l'etoffe drue des paysans, autour du feu, réunis et écoutant à l'envie, la vieille et douce conteuse du village...le feu vivifiant crépite dans son berceau de pierre. L'histoire contée par la vieille dame est à coup sûr, la promesse d'une magnifique et enchanteresse rêverie...le voyage est incertain, où mènera t-il ses spectateurs, nul ne le sait; une chose est certaine, tout le jour, pendant leur dur labeur, ils ont eu à l'esprit cet instant de paix...

merci sam, c'est avec joie que j'espère la suite

pl
Revenir en haut Aller en bas
luna
Grand Elfe du Jardin
luna

Nombre de messages : 1404
Localisation : Monde des Rêves
Date d'inscription : 23/11/2007

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyMer 6 Fév - 18:44

super Samantha...
je me verrai bien dans un coin de la pièce et broder en écoutant les contes..quelle douce soirée que je vivrai entièrement... ki
Revenir en haut Aller en bas
ulysse
Lutin Sagesse
ulysse

Nombre de messages : 473
Age : 53
Localisation : paris
Date d'inscription : 17/06/2007

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyMer 6 Fév - 21:13

ouais j'te crois Luna, pour le farniente, tu te poses là... bravo , tiens ! ko
Revenir en haut Aller en bas
luna
Grand Elfe du Jardin
luna

Nombre de messages : 1404
Localisation : Monde des Rêves
Date d'inscription : 23/11/2007

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyMer 6 Fév - 21:15

on a le droit de farniente après une dure journée de boulot ko
ze
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyJeu 7 Fév - 22:22

LES CONTEURS ET LEUR PAROLE

Les veillées, contrairement au préjugé faussement répandu, sont essentiellement réservées aux adultes.

Les longues histoires personnelles contées par les hommes: vastes épopées de la guerre, de la chasse ou du tour de France des compagnons.

Les peurs types de récits très particuliers où le narrateur se met lui même en scène face à un phénomène surnaturel : êtres fantastiques, hantises, sorcelleries.

Les contes, enfin. Ces derniers sont déposés dans la mémoire de tous, mais seuls quelques uns peuvent leur donner vie.
Certains conteurs au répertoire étendu enrichissent leur parler de tout un accompagnement vocal et gestuel.
Dans maints villages on a gardé le souvenir d'un conteur mime (charbonnier ou berger de passage), qui excellait à jouer ses textes, rythmant de ses sabots sur la plaque du foyer le galop du cheval, se levant au moment pathétique.
Mais la petite vieille utilise d'autres effets. Elle conte en frottant inlassablement de sa main la boule de cuivre des hauts chenêts qui luit très fort; peu de gestes, mais sa voix sait différencier le renard, la chèvre ou le loup. Elle chante d'une voix grêle la formulette intérieure qui rythme le conte.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 0:00

flo ...Samantha.... c'est absolument délicieux, savoureux, et c'est avec un immense plaisir que je me joints à ces paroles! Merci Samantha!
voilà bien un Livre qui a ouvert une Voie et Voix fabuleuses!...


Citation :
Les veillées, contrairement au préjugé faussement répandu, sont essentiellement réservées aux adultes.
absolument vrai! je crois en avoir déjà parlé ici, quelquepart, mais on ne le dit jamais assez!
Les enfants restaient une partie de la Veillée, mais ensuite, devaient aller se coucher. La veillée continuait alors, et certains, plus curieux que d'autres, tendaient l'oreille derrière les portes... ils apprenaient la vie...

Gougaud disait d'ailleurs ceci sur les contes et légendes:

"Lire, écouter une légende, c'est d'abord se laisser envahir par une
jouissance innocente et mystérieuse"
"Les légendes sont ce que nous avons de plus précieux en ce monde!
Chacune est un chemin qui conduit au mystère de la vie.
Elles ne sont pas une pâture puérile.Elles ne sont pas une manière
d'oublier le réel, mais de le nourrir
"

La description des veillées de ton livre, Samantha, a amené une nourriture de plus à mettre dans mes Soupes Contées de demain!
quel merveilleux et inlassable partage!
Un grand merci à toi, et c'est avec une impatience certaine, que nous attendons la suite!
Merci de venir abreuver ce sujet!!! tch zou zou

_________________
Les veillées Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 0:05

Nous y sommes!

Il fait nuit dehors, nous sommes bien au chaud auprès d'un bon feu de cheminée, nos panses bien remplies, nous voilà prêts à écouter le vieux Firmin.

La rate noyée dans la marmite

Le rat avait pris un défrichement par écobuage. Il était allé (à son travail) de bon matin, et, de temps en temps, il regardait si la rate ne venait pas lui crier pour manger la soupe. A la fin, il se lassa d’attendre et vint à la maison.

Il n’y trouva pas la rate ; mais les tranches de pain pour la soupe étaient taillées (littéralement la soupe était taillée) ; et, comme il avait faim, il prit la casse pour la tremper. A la première cassée, il (puisa) porta la rate dans la casse. La pauvre rate, en voulant goûter la soupe, était tombée dans la marmite.

Le rat s’assied sur le banc et se met à pleurer :

- Qu’as tu rat ? lui dit le banc
- la rate s’est noyée et moi je pleure.
- Et bien ! moi, je vais faire du bruit avec mes pieds !

Le banc fait du bruit avec ses pieds.

- Qu’as tu banc ? lui demande la table.
- La rate s’est noyée, le rat pleure et moi je fais du bruit avec mes pieds.
- Et bien ! moi je vais me secouer !

La table se secoue.

- Qu’as tu la table ? lui dit le balai
- La rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan et moi je fais taulin-taulan.
- Et bien ! moi je vais faire baladin-baladan !

- Qu’as tu balai ? lui dit la porte
- La rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan, la table fait taulin-taulan et moi je fais baladin-baladan.
- Et bien ! moi je vais faire barre-tanque !

La porte fait barre tanque.

- Qu’as tu la porte ? lui dit l’escalier
- La rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan, la table fait taulin-taulin, le balai fait baladin-baladan et moi je fais barre-tanque ;
- Et bien ! je vais faire monte-descend !

L’escalier fait monte-descend.

- Qu’as tu escalier ? lui dit le tas de fumier
- La rate s’est noyée, le rat pleure, la banc fait balin-balan, la table fait taulin-taulan, la balai fait baladin-baladan, la porte fait barre-tanque et moi je fais monte-descend.
- Et bien ! moi, je vais fumer !

Le tas de fumier fume.

- Qu’as tu tas de fumier ? lui dit la poire du poirier
- La rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan, la table fait taulin- taulan, le balai fait baladin-baladan, la porte fait barre-tanque, l’escalier fait monte-descend et moi je fume .
- Et bien ! moi je vais pourrir !

La poire du poirier pourri .

- Qu’as tu la poire ? lui dit la pie.
- La rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan, la table fait taulin-taulan, le balai fait baladin-baladan, la porte fait barre-traque, l’escalier fait monte-descend, le tas de fumier fume et moi je pourris.
-Et bien ! moi je vais m’épouiller sur la fontaine !

La pie s’épouille sur la fontaine.

- Que fais-tu pie ? lui dit la fontaine.
- la rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan, la table fait taulin-taulan, le balai fait baladin-baladan, la porte fait barre-traque, l’escalier fait monte-descend, le tas de fumier fume, t et moi je m’épouille sur la fontaine.
- Et bien ! moi, je vais écumer !

La fontaine écume.

- Que fais-tu faontaine ? lui dit la servante qui venait
- La rate s’est noyée, le rat pleure, le banc fait balin-balan, la table fait taulin-taulan, le balai fait baladin-baladan, la porte fait barre-tranque, l’escalier fait monte-descend, le tas de fulmier fume, la poire du poirier pourrit, la pie s’épouille sur la fontaine et moi je m’écume.
- Et bien ! moi, je vais casser la cruche.

La rate s’est noyée
Le rat pleure
Le banc du bruit avec ses pieds,
La table se secoue,
La balai fait baladin-baladan
La porte fait barre-tranque
L’escalier fait monte-descend
Le tas de fumier fume
La poire du poirier pourrit
La pie s’épouille sur la fontaine
La fontaine s’écume
La servante a cassé la cruche.

Lo gal cantet (le coq a chanté)
E la sorneta finiguet. (et le conte est terminé)
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 0:11

LOL Béa, nous avons envoyé le message en même temps.


C'est un livre passionnant que je partagerai avec vous si vous le désirez.

Avant de continuer l'histoire des veillées, j'ai posé un petit conte que l'on dit "conte à délier les langues".

Imaginez cette veillée avec le vieux Firmin racontant son histoire mélée de patois (que j'ai édulcoré), tapant des pieds et se secouant.
Et puis, essayez avec des amis de refaire ce conte. Pas facile vous verrez.

Bonne nuit do
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 0:13

oh Rhaaaaa! excellent! (non, pas de jeu de mot avec le rat! Lol!)

j'adore! en plus, dans notre Ateleir, nous sommes très friandes de ce type de Contes!
Ce genre est d'ailleurs appelé : "Conte de Randonnée"
c'est un enchainement de "cause à effet"!..

je te le pique pour amener aux copines pour le prochaine atelier! :an:
merci merci merciiiii! zou zou zou

_________________
Les veillées Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 0:17

ii idem pour moi! je viens de poster en même temps que toi!
je retiens aussi l'expression de "conte à délier les langues"!
c'est très parlant aussi!
Conte de Randonnée est le terme "technique" qui lui est donné.
mais c'est bien vrai qu'il délie les langues!
quand on raconte un conte comme celui-ci, on doit garder un certain rythme, et surtout, n'oublier personne! Lol!
c'est très amusant à dire oralement!!!
je viendrai te faire un "conte-rendu" du partage en Atelier!!! tch

_________________
Les veillées Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 0:20

Avec plaisir Béa. the
Revenir en haut Aller en bas
Francis
Elfe du Jardin
Francis

Nombre de messages : 541
Age : 76
Localisation : Brésil - Bahia
Date d'inscription : 09/12/2007

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyVen 8 Fév - 5:42

pl pl

Trés joli ces contes, cela me rappelle les longues veillées d'hiver chez mon grand père, on en profitait souvent pour jouer aux cartes ou á d'autres jeux; cela dépendait du nombre de personnes,

J'attend les suivants, je fais le compte à rebours...
oh oh
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptySam 9 Fév - 15:57

LA NUIT DES QUATRES TEMPS

Une fois il y avait une vieille qui avait sept barils de louis d'or. Chaque matin, elle les épandait au soleil, afin de les empêcher de moisir.
Voilà qu'un matin passe un jeune homme à cheval qui lui dit :

"Hé! que faites-vous la vieille?

- Vieille, vieille! Il y en a de plus vieilles que moi, et il y a beaucoup de jeunes qui voudraient être à ma place, allez!

- C'est possible, mais qu'est-ce vous épandez au soleil?

- Hé! Vous le voyez bien: je remue ces farisques-farasques afin qu'elles ne moisissent pas.

- Si vous vouliez me les donner, moi, je vous les démoisirais bien.

- Hé! pardi! je vous les donnerai bien, mais il faut que vous me preniez en mariage.

- Et bien, nous nous marierons. Je viendrai vous quérir la nuit des Quatre-Temps."

Cette bieille avait avec elle une jeune nièce. un soir elle lui dit :

" Petite nièce, petite nièce, va-t'en voir quel temps il fait."

La petite nièce alla devant la porte et dit !

"L'estournique clique , grand-mère.

- va-t"en au lit. ce soir n'est pas mon soir."

Un autre soir, elle redit :

"Petite nièce, petite nièce, va-t'n voir quel temps il fait.

- Il tonne, il fait des éclairs, grand-mère.

- va-t'en au lit, ce soir n'est pas mon soir."

Un autre soir elle redit :

"Petite nièce, petite nièce, va-t'en voir quel temps il fait.

- Il tonne, il fait des éclairs, il vente et il pleut grand-mère.

- Petite nièce, petite nièce, cherche-moi mes pantouflettes. Ce soir est bien mon soir."

La vieille et la petite nièce prirent une chandelle et se mirent en chemin. Quand elles furent un peu loin, elles virent quatre lumières qui luisaient.

"Petite nièce, petite nièce, c'est mon galant qui vient me quérire."

Quand elles furent plus loin, elles virent que ces lumières étaient les yeux de deux loups; ces loups affamés sautèrent sur la vieille. Alors le galant, à cheval, qui suivait les loups leur dit :

"Tous doux, mes bons amis. Il y en aura bien assez pour tous."

Le galant prit la petite nièce à bras le corps sur son cheval, et les loups, cric! crac!
croquèrent et avalèrent vieille, os et tout.

Le galant et la petite nièce se marièrent ensemble et firent bonne vie avec les farisques-farasques de la vieille.
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptySam 9 Fév - 16:59

ha bien ça alors! il est terrible, ce conte!
d'autant que finalement, il poursuit les dires du fameux..."petit chaperon rouge"!... cherchez bien, vous verrez très vite le rapprochement!...

(à rappeler que dans le vrai "petit chaperon rouge", la grand-mère ne réssussite pas, et le Petit Chaperon Rouge a appris à s'en sortir toute seule!
...elle a pris le relai... et est ainsi passée de l'enfance à l'âge de jeune-fille...bref, prête à être mariée)...

Ce conte est excellent! Merci beaucoup, Samantha!!!
encoooooore! oh zou

_________________
Les veillées Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyLun 11 Fév - 19:36

Il va falloir que je relise la version non edulcorée du petit chaperon rouge redface
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyLun 11 Fév - 20:06

ki tu auras bien du mal à trouver la véritable version d'origine qui remonte bien au-delà de Perrault et des frères Grimm, Dame Samantha.
En fait, ce Petit Chaperon Rouge a couru les forêts de chaque pays, et en France, de chaque région!
il existe des versions vraiment...comment dire... gores!
(genre, le PCR qui doit boire le sang de sa grand-mère...j'en passe et des meilleures!... fatigue )

Mais pour en revenir à ton Conte, la ressemblance n'est pas tant dans le mariage avec le beau Prince et la douce nièce, mais plus dans le fait qu'il fallut d'abord passer par la "vieille femme", et que la plus jeune ne pouvait prendre enfin sa place qu'une fois qu'elle aurait pris le relai "adulte"...donc, en éliminant l'ancêtre)

Les véritables dires du PCR étant le passage de la petite fille, à la jeune fille.
Mais dans toutes versions, que ce soit Homme ou Loup, bien entendu, il y a aussi le dire du Danger face à l'inconnu et le "coquin"!...
Jeune-fille, oui... mais ne pas se laisser "prendre" par le premier venu!
...bref, une véritable éducation!... aaaarrrgh! oc
tu as des détails ici:
http://lejardin.forumactif.com/l-arbre-a-tresors-f3/origines-du-petit-chaperon-rouge-t482.htm

Bonne lecture! Lol! :an: zou

_________________
Les veillées Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées EmptyLun 11 Fév - 22:05

Miiiiiii, en effet! Je garde le commentaire pour l'autre rubrique ko
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les veillées Empty
MessageSujet: Re: Les veillées   Les veillées Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les veillées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Veillées
» les éveillés
» Léveillée temps d'un
» - Comment Kakashi s'est-il éveillé au Mangekyou Sharingan ? -
» Quel café buvez-vous le soir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU JARDIN :: L' Arbre à Trésors!-
Sauter vers: