L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 RIDAN

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:15

J'en peux plus


Paroles: Ridan. Musique: Gavroche 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


Moi j'en peux plus,
De moi j'en peux plus...

Je sais j'ai mille raisons pour m'sentir bien,
Pourquoi j'ai ce goût amer
Qui me vient de loin.
J'la vois leur vie en rose
Mais j'y crois plus,
Au fond j'crois que je suis comme toi
J'en peux plus.
A me demander chaque jours
Ce que je f'rai demain,
A me demander encore si c'est l'bon chemin.
Mais où est-ce qu'elle va
Cette route nous mène à rien.
Mes doutes et mon destin j'en peux plus.
De mes doutes et de mon destin
J'en peux plus.
Au fond j'crois que je suis comme toi
J'en peux plus...
J'en peux plus.

{Refrain :}
Moi j'en peux plus,
Moi j'en peux plus...
De moi j'en peux plus,
Et toi, et toi ?

Souvent on pense courir après la vie.
Finalement c'est d'la mort
Que l'on se rapproche.
On se dit qu'on est plus fort et qu'on oublie
J'usqu'au moment où nous passerons le porche.
Derrière à ce qu'il parait y'a ces lumières,
Qui ne réchauffent plus les coeurs
Des gens sur Terre.
J'espère que là-haut au moins
Il fera bon vivre,
Parce qu'ici nous sommes ivres
Et j'en peux plus.
Ici nous sommes tous ivres
Et j'en peux plus.
Moi, de moi j'en peux plus...
J'en peux plus.

{au Refrain}

Au coin de mon épaule il n'y a plus cet ange,
J'me sens comme une boussole
Sans le mondre pôle.
Et on me demande encore ce qui me dérange,
J'suis comme Pierre Paul ou Jacques
Et Jean peux plus.
Regarde nous souvent nous sommes les mêmes,
Sans le moindre grain d'amour
Pour que l'on s'aime.
C'est quand la dernière fois
Que j'ai dis je t'aime ?
Au fond j'crois que je suis comme toi
J'en peux plus.
Je suis comme Pierre Paul ou Jacques
et j'en peux plus.
Moi, de moi je m'aime plus...
J'en peux plus.

{au Refrain}

Et toi comment te sens-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:17

Ulysse


Paroles: Joachim du Bellay, Ridan. Musique: Alain Félix 2007 "L'Ange de mon Démon" © BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions

Heureux qui comme Ulysse,
A fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison ?

{Refrain, x2}
Mais quand reverrai-je, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison ?
Mais quand reverrai-je

Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province,
Et beaucoup davantage ?
Plus me plaît le séjour
Qu'ont bâti mes aïeux
Que des palais romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur
Me plaît l'ardoise fine,

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la douceur angevine.

{Refrain, x2}

J'ai traversé les mers à la force de mes bras,
Seul contre les dieux,
Perdu dans les marées ;
Retranché dans une cale
Et mes vieux tympans percés
Pour ne plus jamais entendre
Les sirènes et leur voix.

Nos vies sont une guerre
Où il ne tient qu'à nous
De se soucier de nos sorts,
De trouver le bon choix,
De nous méfier de nos pas
Et de toute cette eau qui dort
Qui pollue nos chemins soi-disant pavés d'or !

{Refrain, x2}

Mais quand reverrai-je... {x3}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:19

60 millions d'amis


Paroles: Ridan. Musique: Mehdi Bendiab 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


Et si la vie c'était une vie de désespoir,
Une lutte contre l'espoir
Que l'on croise sur le trottoir,
J'ai décidé d'y croire
Mais la lumière ne me laisse voir
La beauté de nos soirs
Que je croise dans ce miroir.
Espérons que l'espérance
Nous donne encore la chance
D'avoir de la raison
Pour pouvoir aimer la France.
Qu'avez-vous fait de nous ?
Qu'avez-vous fait de vous ?
Le monde est devenu fou
Sous l'emprise de la méfiance.

{Refrain, x3}
Quelle chance, quelle chance,
Quelle chance, quelle chance,
Quelle chance d'habiter la France.

J'ai souvent cette image
D'un monde qui n'est pas mien,
De l'admirer, de le pleurer
Sans y trouver le lien,
Comme un tableau que l'on peint
Aux nuances impossibles,
Les couleurs sont présentes
Comme un pinceau sans la cible.
On a traîné mes racines dans un océan de boue,
La vie m'a rendu fort
Pour que mes enfants vivent debout.
La France est-elle malade
Au point d'en être son fait divers ?
La France est-elle si folle
Qu'elle en oublie d'être fière de vous ?

{au Refrain, x3}

J'ai connu le paradis, un beau matin d'été,
Où les gens se disent "je t'aime"
Comme dans les contes de fée,
Où les hommes ne réfléchissent
Qu'au bonheur de leur prochain,
Un vrai petit coin sympa
Où leur argent ne vaut plus rien,
Où les armes ne serviraient
Qu'à défendre nos valeurs,
Tu sais toutes celles qu'on jette
Au détriment de nos coeurs.
Tans pis si ça te dérange,
Tant mieux si ça t'arrange,
Tant pis si ça te démange,
Car au fond de nous il faut que ça change !

{Refrain, x2}

Si tu savais ce que j'en pense
De l'égalité des chances.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:20

Alerte à la bombe


Paroles: Ridan. Musique: Mehdi Bendiab 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


Ils ont mis au point leur bombe nucléaire,
Pour se partager les hommes et les enfers,
Ils enverront la guerre pour terroriser le Sud,
Ils renverront les terroristes
Pour exploser le Nord.
C'est un mariage dangereux
Qui ne vit que dans le pire,
Comme un couple qui se déchire
Mais tous disent que Dieu le veut.
Qui porte les coups bas, qui supporte ce combat,
J'suis pas formé pour ça,
Je voudrais vivre dans la joie.

{Refrain :}
Ils ont mis au point leur bombe nucléaire,
Pour se protéger des hommes et des enfers,
Comme si les frontières
N'appartenaient qu'à vous,
Et à ces gens-là qui marchent au garde à vous.

Tu ne tueras point
C'est ce qu'ils disaient hier,
Au nom de quelle religion
On assassine et on est fier ?
Un tyran reste un tyran,
De Bagdad à Washingtown,
Qu'il hurle au nom de Dieu
Ou sur la bible qu'il chantonne,
Les louanges d'une vie meilleure
Qu'ils détruisent jour après jour,
Je ne connais pas ces convictions
Où on massacre par Amour.
Je n'ferai plus de différences
Entre tueur et terreur,
Entre la peur, la rancoeur,
Leur seule Vie c'est la Mort.

{au Refrain}

Nous sommes les otages
De ce joli monde moderne,
Par la folie de nos hommes,
Nos drapeaux sont en berne.
La richesse s'est payé
Le soutien de leur sagesse,
Et la presse qu'en dit-elle
De nos cerveaux qu'on oppresse,
A vivre en bon à rien,
Défenseurs des polémiques,
Où l'on vend le terrorisme
Comme une bonne vieille paire de Nike,
Qu'aurait marché dans la merde
Et on se demande pourquoi ça pue,
Si t'as marché sur une bombe
Te demande pas pourquoi ça tue...

Ils ont mis au point leur bombe terroriste,
Pour se partager les hommes et les enfers,
Comme si les frontières
N'appartenaient qu'à vous,
Et à ces gens-là qui marchent au garde à vous.

{au Refrain}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:22

Dans ma rue


Paroles: Ridan. Musique: Jérôme Paret 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


Elle raconte nos vies durcies dans le ciment,
Elle raconte nos souvenirs oubliés par moment,
Tu la rencontres aussi au détour de nos rues,
Cette douleur atroce oubliée par le temps.
Elle nous raconte ses rêves
Qu'elle nourrit sans éspoirs,
Elle nous raconte ses peines
Bien rangées dans le placard.
Il t'en faudra de la force
Si t'as croisé son regard,
Cette petite ombre qui plane
Et qui nous pousse vers le noir...

{Refrain, x2}
Tu la connais aussi on ne la présente plus,
Tu la connais aussi elle est dans ma rue.

As-tu seulement conscience
De tout le mal que tu fais,
Dans les coeur de ces gens
Et de la peur que tu crées.
As-tu marqué quelque part
Tes victimes à la craie,
Auprès de qui pourras-tu admirer ce bilan.
Aux glorieux je m'en prends,
Evitez nous ses souffrances,
Pourrait-on juste un jour espérer la clémence,
Partageons juste un peu
L'innocence de l'enfance,
Qu'elle se frotte à nos joues
Pour sourire un instant...

{Refrain, x2}

Et si jamais c'était nous
Les coupables de nos choix,
Je m'en prendrais à vous
De n'avoir plus de voix.
Mais y'a de quoi d'venir fou
A la quête du moi,
C'est pour ça qu'on tolère,
C'est peut-être pour ça que la mère,
Protège son petit et le garde à l'écart,
De la vague géante qui sépare tous ces gens.
Et qui transforme les rêves
En un vulgaire cauchemar,
Et qui transforme l'amour en une triste
Misère...

{Refrain, x4}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:24

Demain


J'aurais voulu te raconter que tout serait rose dans ce petit monde
Que si demain tu serais mon fils j'aurais fait de toi le plus grand homme
En ayant conscience de ce que je pense en ayant foi de ce que je t'avance
Ca devrait te suffire pour te convaincre tu sais que la vie ne t'attend pas

Tu sais que la vie ne t'attend pas

Tu vas croiser un tas de vieux c.ons mais tous vont te dire que tu es parfait
Que si il pleut tu seras couvert par les ennemis dont tu flippais
Deux secondes après tu te poses à table ils vont te bouffer comme un canard
Assaisonné à coup de respect à coup de rempart de leur Histoire

J'aurais voulu te raconter que tout serait rose dans ce petit monde
Que si demain tu serais mon fils j'aurais fait de toi le plus grand homme
J'aurais voulu te raconter que tout serait rose dans ce petit monde
Que si demain tu serais mon fils j'aurais fait de toi le plus grand homme

Tu sais j'essaie de faire mon possible pour que tes rêves restent accessibles
Je vendrai mon âme à qui la veut pour que demain tu vives si vieux
Je ferai ce que je peux pour faire barrage pour que ta vie ne soit plus une cible
Je prendrai leur flèches à bras le corps je prierai le ciel de faire un effort

Je prendrai leur flèches à bras le corps je prierai le ciel de faire un effort

J'aurais voulu te raconter que tout serait rose dans ce petit monde
Que si demain tu serais mon fils j'aurais fait de toi le plus grand homme
J'aurais voulu te raconter que tout serait rose dans ce petit monde
Que si demain tu serais mon fils j'aurais fait de toi le plus grand homme

J'aurais voulu te préserver de la bêtise de toutes ces races
Te dire que cette vie est faite pour toi et tous tes rêves y trouveront place
J'aurais voulu te laisser un monde aussi serein que ce soleil
Une liberté aussi parfaite que celle que j'ai sur ce papier

Une liberté aussi parfaite que celle que j'ai sur ce papier
Prends garde, prends garde, prends garde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:30

L'agriculteur (2004)

J'allume mon poste de télé
Pour admirer ce qu'il s'y passe
Un milliardaire s'envoie en l'air
Quitte l'atmosphère pour voir l'espace
J'troque son bol d'air et sa cuiller
Contre un p'tit verre sur ma terrasse
J'en ai ras l'bol de tout ce béton
J'ai la folie des grands espaces
J'en ai ras l'bol de tout ce béton
J'ai la folie des grands espaces

Mais qu'est ce qui s'passe dans nos p'tites têtes
On s'entasse tous comme des sardines
Dans les grosses boîtes que l'on conserve
Le p'tit poisson doit suivre sa ligne
Dans les grosses boîtes que l'on conserve
Le p'tit poisson doit suivre sa ligne

{Refrain:}
Et puis merde
J'ai décidé de vivre loin sur la colline
Vivre seul dans une maison
Avec la vue sur ma raison
J'préfère vivre pauvre avec mon âme
Que vivre riche avec la leur
Et si le blé m'file du bonheur
Je me ferai peut-être agriculteur
Et si le blé m'file du bonheur
Je me ferai peut-être agriculteur

Y'a trop d'feux rouges dans les grandes villes
J'ai préféré me mettre au vert
J'ai plus de bonheur à vivre en paix
Que m'admirer au fond d'un verre
J'boirai l'eau saine de mon ruisseau
Plutôt que l'eau sale du fond de la Seine
Chargée en plomb et en histoire
Que la surface ne laisse plus voir
Chargée en plomb et en histoire
Que la surface ne laisse plus voir

J'ferai des bornes pour m'éloigner
Pour me retrouver face au miroir
Juste une seconde de vérité
Pour qu'mon passé coule sous les ponts
J'ferai des bornes pour m'éclipser
Pour me retrouver face à que dalle
Juste une seconde de vérité
Pour contempler ce qu'on est tous

{au Refrain}

Ca fait longtemps que j'n'ai plus vu
Ce coin de soleil à l'horizon
Ca fait longtemps que j'l'attendais
Une petite lueur de la raison
Une petite chanson au clair de lune
Pour réchauffer le coeur de pierre
Le grand retour à l'essentiel
Le feu de bois éclaire le ciel
Le grand retour à l'essentiel
Le feu de bois éclaire le ciel

La mélodie de la nature
Reprend ses droits sur la folie
C'est toute la vie qui nous observe
Que l'on oublie au fil du temps
La mélodie, celle de la vie
Que l'on consume à chaque instant
Tous nos acquis s'écrasent au sol
Et j'ai choisi la clef des champs
Tous nos acquis s'écrasent au sol
Et j'ai choisi la clef des champs

Et puis merde
J'ai décidé de vivre loin sur la colline
Survivre seul dans une maison
Avec la vue sur ma raison
J'préfère vivre pauvre avec mon âme
Que vivre riche avec la leur
Et si le blé m'file du bonheur
Je me ferai peut-être agriculteur
Et si le blé m'file du bonheur
Je me ferai peut-être agriculteur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:32

Laisse béton


(Le soleil flotte sur mon âme et je me dis que tout est si calme)
J'irais bien me reposer (me reposer) dans la chaleur de l'été
Mais pourquoi faut-il travailler, (pourquoi faut-il travailler)
Je ne ferai plus le c.on sous les palmiers
Laisse béton
A l'ombre de tous ces drames j'aime le silence au vacarme (au vacarme)
Je mènerai la danse dans du sable (dans du sable)
Rien à foutre c'est agréable

En me disant

C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton
C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton

(Vas-y laisse moi tomber tout ça et viens profiter un petit coup du soleil)
(laisse béton)
Je me dis que la vie m'a trompé
Je ferai c.hier le pis comme Pierre Botton (comme Pierre Botton)
J'ai choisi le mauvais côté (Oh Ridan)
Oh Ridan file un mauvais coton
La vie c'est dur comme du carton
La vie est belle comme un Felon (t'as vu les p'tits vicelards)
Et j'ai crié comme un vieux garçon
Et j'ai crié comme un vieux garçon

(Ah Ah ah)
C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton
C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton

Le monde me saoule de son insolence
Laisse béton
Les gens se couchent dans leurs apparences
Laisse béton
C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton

(surtout pas)
C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton
C'est pas ma vie c'est pas mon rêve
Laisse béton
C'est pas ma guerre c'est pas ma trêve
Laisse béton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:35

Le quotidien



J'étais si môme, j'ai pas fait gaffe à la connerie de tous ces grands
Maintenant qu'j'le suis j'suis tellement c.on que j'presse mon temps,
Comme une orange
J'aurais voulu revoir Grand-Père pour qu'il m'raconte une belle histoire
J'aurais voulu revoir Grand-Père, y'a plus de lumière et j'suis dans l'noir
D'un coup j'entends le brigadier qui m'interpelle comme un vieux sac
Le dos au mur, j'étais bloqué, c'était le corse, patron du SAC
Il m'dit : "Passe tout!" J'lui dis passe-quoi ?
Il m'dit "Le tout !" J'lui dis qu'j'ai rien
Il m'dit "Bougnoul!" J'lui dis fon-bou ! et j'lui dis qu'l'Algérien
Il m'dit "Au poste !" J'lui dis pourquoi il m'a frappé comme un maquereau,
J'ai fait des yeux de merlan fris et j'ai filet
Comme un hareng

{Refrain: x4}
Tu veux qu'j'te dise, le quotidien, d'un maghrébin, quand t'as vingt ans ?

Tu veux savoir le quotidien d'un maghrébin quand t'as vingt ans
La Douce France m'adore tellement qu'elle m'interpelle à chaque tournant !
J'ai pas l'profil d'un président, pour eux, j'suis né pour être brigand
Demande à Jacques le Fataliste si j'ai le cran d'être aussi grand
Ici le rêve s'est fait trahir par une monnaie qu'est pas la mienne,
Ici le rêve s'est fait bannir par des pensées industrielles!
Que ça te plaise en fait j'm'en fous, on voudrait
Tant qu'je joue de la truelle
J'ai fait mon choix et c'est ainsi, j'serai un deuxième…
Patrick Bruel…

{au Refrain}

Tu veux savoir pourquoi les mômes restent tous en bas de cet immeuble ?
Je veux savoir pourquoi l'voisin me regarde "chelou", à chaque matin !
Tu veux savoir pourquoi l'école a fait de moi quelqu'un d'aigri ?
Je veux savoir pourquoi ici j'manque de confiance…
La justice ?!!!!!?????!!
Tu veux savoir pourquoi au fond, j'm'en fous un peu
De tout ce qu'ils m'disent ?
Le quotidien c'est moi qui le vis, le plus souvent c'est moi qu'ils visent…

{au Refrain}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:37

Le rêve


J'ai fait le rêve d'être un enfant qui joue sa vie de son plein gré
Et tout est guerre et tout est trêve et on lui dit que c'est ça la vie
Le sac au dos tout plein de bouquins voilà revenir le moins que rien
Il se demande qui sont ces hommes, quelles sont leur place dans son destin
Il étudie à contre-coeur mais c'est une flamme qu'il a dans l'âme
Les années passent l'enfance s'écarte à la recherche d'une vie parfaite
Les années passent l'enfance s'éloigne et pour tout le monde il devient fou

{Refrain:}
J'ai fait le rêve de tous ces gosses où tout serait beau comme une colo
J'ai fait le rêve de tous ces gosses où je m'envolerais au bout du monde
J'ai fait le rêve de tous ces gosses où tout serait beau comme une colo
J'ai fait le rêve de tous ces gosses où je m'envolerais au bout du monde
J'ai fait le rêve de tous ces gosses {x2}

Le petit bonhomme reprend sa route, de l'inconscience comme disent les autres
Il mène sa barque à sa mesure, à quoi ça sert une vie sans rêve ?
A quoi ça sert une vie sans risque, il troque sa vie contre un stylo
L'amour d'écrire a fait de lui un incompris de ses amis
Il reste ferme et convaincu, pour la plupart il est perdu
Il reste ferme et convaincu, pour la plupart il est vaincu

{au Refrain}

Il vit le rêve qu'il a choisi, de plus la chance lui donne raison
Il a trimé à chaque saison pour pouvoir faire sa petite maison
Si j'étais fou j'aurais pu dire que la vie c'est le rêve que l'on affronte
Si j'étais fou je te dirais même qu'il n'y a pas de montagne que l'on ne surmonte
Si j'étais fou tu penses franchement que je pourrais croire tout ce qu'on me raconte
Si j'étais fou je serais qu'une horloge que l'on décompte au fil des soirs
Il est peut-être fou il est peut-être *** à 25 ans il rêve encore

Il rêve encore !
Il rêve encore !

{au Refrain}

J'ai fait le rêve de tous ces gosses où tout serait beau comme une colo
J'ai fait le rêve de tous ces gosses où je m'envolerais au bout du monde
J'ai fait le rêve de tous ces gosses où tout serait beau comme une colo
J'ai fait le rêve, je ferai mon rêve, je vis le rêve
J'ai fait le rêve, je ferai mon rêve au bout du monde
je fais le rêve, je vis le rêve, je ferai mon rêve au bout du monde
je fais le rêve, je vis le rêve, je ferai mon rêve au bout du monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:39

Le soleil bleu


Paroles: Ridan. Musique: Mehdi Bendiab 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


J'ai voulu vivre autrement
De chercher l'horizon loin des saisons
Voir les gens vivre vraiment
D'admirer les secondes de chaque instant.
Je voudrais reconstruire les routes du temps,
Qui nous séparent autant depuis longtemps
Et si celles-ci nous mènent à Rome,
Qu'est-ce qui nous sépare autant de l'homme ?

{Refrain:}
L'amour, la paix, le soleil bleu,
Les seuls plaisirs qu'il y a dans mes yeux.
Le soleil bleu...
L'amour, la paix, le soleil bleu,
Les seuls plaisirs qu'il y a dans vos yeux.
La mort, la haine,
Est-ce vraiment ce qu'on veut ?

On devrait tous pouvoir espérer
On devrait tous pouvoir exister

J'ai construit un beau voilier,
Pour traverser le ciel une nuit d'été
Je changerai l'eau douce en eau salée,
Pour y rejoindre les mers par quatre chemins
Je suivrai les étoiles et les dauphins
Mais où se trouve ce monde où tout va bien ?

{au Refrain}

On devrait tous pouvoir exister
On devrait tous pouvoir espérer

Le soleil bleu...{x8}

L'amour, la paix, le soleil bleu,
Les seuls plaisirs qu'il y a dans mes yeux.
La mort, la haine,
Est-ce vraiment ce qu'on veut ?
Le soleil bleu...
L'amour, la paix, le soleil bleu,
Les seuls plaisirs qu'il y a dans vos yeux.
La mort, la haine,
Est-ce vraiment ce qu'on veut ?

On devrait tous pouvoir être heureux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:43

Les fleurs


Paroles: Ridan. Musique: Alain Felix 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


Et si toi et moi, on était pareils
Un même combat pour vivre les mêmes émois
Un même père aimant la même mère
Un même peuple aimant le même roi.
Et est-ce qu'on laisse à nos descendants
La même haine, la même couleur du sang,
La même peur brûlant les mêmes âmes,
La même sueur brûlant les mêmes fronts,
La même mort glissant des mêmes monts,
Les mêmes drames à l'intérieur
Des mêmes femmes ?...

{Refrain :}
Pourries par la racine,
Les fleurs fanent sur la Terre promise.
Pourries par la racine, j'ai peur du monde
Pourries par la racine,
Les fleurs fanent sur la Terre promise.
Pourries par la racine, j'adore ce monde

La Terre tremble sous les pieds
D'un pauvre gosse dénudé,
Armé jusqu'à la mort, le seul sort de sa vie
Une souffrance de tout temps,
Avant l'âge de dix ans,
La raison n'a pas de nom,
C'est toujours mon enfant ;
Comme ce couple qu'on marie,
En plein coeur de l'été,
Qui se jure leur amour
Sous le regard de leur foi.
Un bonheur que l'on saigne,
Qui ne vivra que sans voix
La vérité me fait peur
Ils sont tous morts et c'est tout.

{au Refrain}

J'suis rempli d'injustice, rempli de trahison,
Vidé par tout ce qu'on voit,
Par ces images en télé.
J'te jure que le temps donne raison,
J'te jure que tout va changer,
Que le destin je le tiens
Comme mon coeur dans les mains,
Et si les gens le croient plus,
Nous referons le Monde
Juifs, Arabes et Chrétiens,
Tous unis dans cette rue.
J'ai honte de tout ce qu'on vit
J'ai honte de tout ce que j'ai vu
Regarde le soleil pleure,
J'attends le jour meilleur...

{Refrain}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:44

Objectif Terre


Paroles: Ridan. Musique: Alain Felix - Gavroche 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


{Refrain#1:}
Elle pleure, elle pleure,
Elle pleure ma planète !
Elle sent que sa fin est proche
Et ça la rend folle !
Dites-leur, dites-leur,
Dites-leur qu'ils sont fous !
(Pourquoi tu pleures ?)
La Terre en a ras le bol un point c'est tout !

Aujourd'hui j'ai de la chance
Je suis encore là.
J'vais pouvoir voir le ciel encore une fois.
L'air pur ici aussi se fait si rare,
Que même les clébards disent
Qu'il y en a marre !
De respirer cette merde à pleins poumons,
Tout ça pour qu'un petit con
Gagne des millions.
Tu sais que notre vie de chien nous suffit bien,
Pas besoin de choper
Le cancer des êtres humains.
Nous paierons cher sans doute votre insolence,
Vous jouez avec ce monde par négligence.
Les frontières de vos cartes n'y feront rien !
Cette Terre n'est pas à nous
Vous le saurez bien

{Refrain#2:}
Elle pleure, elle pleure,
Elle pleure ma planète !
Elle sent que sa fin est proche
Et ça la rend folle !
Dites-leur, dites-leur,
Dites-leur qu'ils sont fous !
La Terre en a ras le bol comme nous

{au Refrain#1}

(Tu pleures encore ?)

La nature est à moi, je suis sa mère
Vous déchaînerez mes nerfs je serai guère
Qu'elles volent vos maisons au-delà des mers.
Vous donnerez des noms à mes colères !
(Badaboum !)
Vous êtes la raison de vos prières,
Et vous aurez raison de vos cimetières.
Qu'elles jaillissent les eaux
Sur votre espèce !
Vous n'aurez plus conscience
De votre petitesse
Je ferai de vos villes ce bel enfer,
Plus chaleureux encore que le paradis.
Vous tremblerez de peur dans vos demeures
Car l'homme a fait de l'homme
Cette chose sans vie...

{au Refrain#2}

{au Refrain#1}

{au Refrain#2}

{au Refrain#1}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:45

On l'aime quand même


Paroles: Ridan. Musique: Alain Felix 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


Souvent je cours et j'me paume partout,
Entre les gens qui s'aiment et s'haïssent,
Entre les gens qui parlent et qui glissent.
Souvent j'me dis que je dois être
Un peu fou de vous,
De croire que ce monde est un petit peu beau.
J'regarde ces hommes construire l'échafaud
Mais il faudrait que quelqu'un leur dise
Si on avance si on s'enlise.
Faites-vous encore les gosses
Dans les choux chez vous ?
Au fond je vois bien
Que tout le monde s'en fout...

{Refrain :}
Mais je l'aime la vie,
Je l'aime la vie
Ses couleurs, ses fruits interdits.
Je l'aime la vie
Mais je l'aime la vie,
Je l'aime la vie
Ses poèmes, et ses mélodies d'amour.
Mais je l'aime la vie,
Je l'aime la vie
Sa couleur, ses films inédits.
Je l'aime la vie
Mais je l'aime la vie,
Je l'aime la vie
Même si, souvent je m'ennuie la nuit
D'elle...

Comme vous je cherche
Le petit bout de terrain,
Où j'pourrais bien planter ces pensées.
J'prendrais le temps de regarder pousser,
Les racines de ma vie
Faire leur bout de chemin.
En espérant que demain soit pareil,
Que je fasse encore le même rêve que la veille,
Celui qui me dit que la vie est là
Et que je dois être aveugle
Si je ne l'entends pas
Elle chante chaque matin au soleil,
Même quand au fond de nous elle sommeille...

{au Refrain}

Mais je l'aime la vie,
A la folie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:46

Partie de golf


Paroles: Ridan 2004 "Le rêve ou la vie"

Le monde est une petite putain qui roule sa bosse pour le pétrole,
Les valeurs sûres moi j'y crois plus, l'amour TOTAL tout est perdu,
Si tu t'en sors c'est que t'as du bol, nos pauvres vies sont en péril,
On dépend tous d'un petit marché où nos tomates se vendent en barils,
Le Démocrate de l'outre-mer exécute l'Homme à tous bouts de champs,
Depuis le méchant et son coton, depuis Panurge et nos moutons,
J'ai perdu tous mes idéaux depuis que l'homme n'a plus de saisons,
Depuis que l'ego a pris le dessus sur le peu d'amour qui nous restait

Si tu me dis droite je te dirai gauche, si tu me dis gauche je dirai l'extrême,
Je voterai pour ceux qui votent la vie, plutôt que pour ceux qui votent la haine,
Si tu me dis droite je te dirai gauche, si tu me dis gauche je dirai l'extrême
Je voterai pour ceux qui votent la vie, plutôt que pour ceux qui foutent la merde

Entre les deux parties de golf, on fera des guerres qu'on a déjà vues,
Les journalistes, les caméras, sans doute les mêmes qui sont déjà venus,
On r'fera des films à Hollywood, le bien, le mal, qui sera vaincu ?
Qu'est-ce qu'on ferait pas pour le dollar, sauvons Willy et son or noir !

Si tu me dis droite je te dirai gauche, si tu me dis gauche je dirai l'extrême
Je voterai pour ceux qui votent la vie, plutôt que pour ceux qui votent la haine,
Si tu me dis droite je te dirai gauche, si tu me dis gauche je dirai l'extrême
Je voterai pour ceux qui votent la vie, plutôt que ces fous violeurs de terres

Tandis qu'ici on s'fera des films pour quelques jeunes au pied du mur,
Mon horizon c'est ta prison, c'était peut-être ça leurs ambitions,
On t'a fait croire que les Droits de l'Homme c'était sûrement un homme de droite,
Ma liberté c'est la méfiance, c'est tout ce que j'ai pour filer droit

Si tu me dis droite je te dirai gauche, si tu me dis gauche je dirai l'extrême,
Je voterai pour ceux qui votent la vie, plutôt que pour ceux qui votent la haine,
Si tu me dis droite je te dirai gauche, si tu me dis gauche je dirai l'extrême
Je voterai pour ceux qui votent la vie, plutôt que pour ceux qui foutent la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:47

Pauvre con


J'aurais préféré chanter l'amour et son eau fraîche
J'ai préféré chanter le vrai la vie et les mots rêches
La corruption des illusions de notre millénaire
Le millésime de l'an 2000 s'effondre sur la terre
Autour dans nos calèches avec nos galères quotidiennes
Métro boulot vaches folles encore un coup de bol pour l'hygiène
J'ai peur de mourir fou dans une folie collective
J'ai vu des êtres humains revenir eux-mêmes radioactifs
Je regarde les gens courir partout sans savoir où aller
Je regarde les gens chercher partout sans savoir quoi trouver

Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles
Je vis comme un pauvre con et ma fiction devient réelle
Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles
Je vis comme un pauvre con et ma fiction devient réelle
Je vis dans un piège à cons, un piège à cons pauvre con

Le soleil brille partout c'est la grisaille dans mon coeur
Mon âme s'évade ailleurs pour y voler son bonheur
J'ai rouvert mes bouquins pour y trouver son adresse
Les mots ne s'envolent plus il sont tassés avec du stress
J'ai rêvé d'un combat d'être libre et solidaire
De conquérir l'amour du monde au diable nos faiblesses
On vit dans un schéma dans un modèle mathématique
Je ne suis qu'un automate tout devient systématique

Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles

Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles
Je vis comme un pauvre con et ma fiction devient réelle
Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles
Je vis comme un pauvre con et ma fiction devient réelle
Je vis dans un piège à cons, un piège à cons pauvre con

On court on court après la vie l'ultime recours reste l'argent
Des décennies d'hommes sans esprit je ne veux plus vivre en mécréant
On dit que la vie c'est le paradis belle parade pour un seul trône
C'est bien joli d'être président Eva Joly me l'a dit aussi

Tu vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles

Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles
Je vis comme un pauvre con et ma fiction devient réelle
Je vis dans un piège à cons tout entouré de sentinelles
Je vis comme un pauvre con et ma fiction devient réelle
Je vis dans un piège à cons, un piège à cons pauvre con
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:49

Rentre chez toi


Paroles: Ridan. Musique: Alain Felix 2007 "L'Ange de mon Démon"
© BMG Publishing / Les fleurs, le béton Editions


J'ai pas trouvé mon chemin,
J'ai pas trouvé ma voix,
J'ai pas trouvé les mots pour devenir quelqu'un de bien.
J'ai volé un dico, pour bien causer la France,
Pas besoin d'être Rimbaud pour bien comprendre qu'on
Ne veut pas de toi.
J'ai pas non plus ma place
Dans cet appartement,
J'crois que mon appartenance nuit encore plus
Que mon odeur.
J'peux pas être l'inconnu qui t'offre
Des bouquets de fleurs,
J'ai la couleur du beur
Que la vie transforme en balayeur.
J'ai longuement hésité à refaire mes bagages.
Ici les gens sont fous
Et ne se nourrissent que de rage.
Il faudrait qu'on leur dise
Combien nous sommes chez nous,
Qu'avec ou sans papiers,
De toutes manières partout c'est chez moi !

{Refrain, x2}
J'aurais pu être blanc,
J'aurais pu être noir,
(Rentre chez toi !)
J'aurais pu être ce qu'on veut
De toutes manières ici c'est chez moi !
J'aurais pu être jaune,
J'aurais pu être rouge,
(Rentre chez toi !)
J'aurais pu être ce qu'on veut
De toutes manières ici c'est chez toi !

Ma vie n'est qu'un échec,
Ma vie n'était qu'un jeu,
Où il vaut mieux être roi
Que jeune de banlieue.
J'en parle à l'imparfait
Mais le temps ne change plus,
Le passé m'a fait mal
Et le futur ne m'a pas plu.
J'ai le choix entre la rue
Et les promesses volées.
On construit de nos mains
L'empire de nos aînés.
Mieux vaut qu'on fasse sans toit
Au risque de vivre dehors,
Mieux vaut qu'on fasse sans toi
Chaque seconde c'est de l'or.
Pas le temps pour être heureux,
C'est aujourd'hui demain.
Nous bâtirons tout seuls
L'avenir de nos prochains.
C'est pas l'ANPE qui va m'filer mon pain,
La France je la paie cher,
Sois le bienvenu chez moi...

{Refrain, x2}

Bienvenue chez toi !
Rentre chez toi !
Bienvenue chez toi !

C'est pas ton bout de papier
Qui va me dire où c'est chez moi !
La Terre de ma Terre c'est partout
Où je met les pieds,
Qu'ils soient noirs ou qu'ils soient rouges
Sincèrement je m'en fiche,
Dans la bêtise de ce monde,
J'aurais mieux fait d'être riche !

{Refrain, x2}

Bienvenue chez toi !
Rentre chez toi !
Bienvenue chez toi !

Bienvenue chez toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:50

Woman


Paroles: Ridan 2004 "Le rêve ou la vie"

J'écris la vie au fil du temps qui passe
Même si la misère frappe nos faces
J'écris l'amour pour qu'on en vive demain
Et que m'importe son long chemin

Je vis en toi
Je lis en toi
J'ai mis en toi tous mes lendemains

Je continue de croire que la vie n'est pas simple
Même si c'est rose tout autour de toi
Je vis tout seul sous ce con de vieux toit
Je changerai tout sans compter pour toi

Woman
Woman
Je vis tout seul sous ce con de vieux toit
{x4}

Woman
I see, I saw my woman
You're living in my heart now

Tu seras la mère de tous ces beaux enfants
Tu seras celle qu'on appelle maman
Tu seras celle pour qui le temps s'arrête
Tu seras la seule qu'on dira parfaite

Je crois en toi
Je vois en toi
Je voudrais même partir avant toi

On ira vivre encore plus loin que le ciel
Là où l'amour se dit éternel
J'échangerai tout pour que tu restes en moi
Je changerai l'or en morceau de bois

Woman
Woman
Je changerai l'or en morceau de bois
{x4}

Woman
I see, I saw my woman
You're living in my heart now

J'écris la vie au fil du temps passé
Je me sens trahi par ce conte de fée
Je me dis que la vie ne nous a pas compris
Tu es la seule qui n'a plus de prix

Et tu t'éloignes tout doucement
Je t'imagine comme à nos 20 ans
Je me sens si loin de la réalité
Je me sens si loin de la vie de tous les jours

J'ai trop d'amour pour en faire le deuil
Et trop d'orgueil pour refaire l'amour

Woman
Woman
J'ai trop d'orgueil pour refaire l'amour
{x4}

Woman
I see, I saw my woman
You're living in my heart now
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 21:58

Voilà, tous ces textes sont chantés par Ridan, j'adore l'écouter en boucle. Ces paroles me touchent et bien souvent reflètent ce que je ressens au fond de moi. Les refrains de la chanson "objectif terre" est repris par des choeurs d'enfants, c'est magnifique. Ma fille, Maëlle, quatre ans, qui actuellement est loin de moi, aime chanter le refrain de cette chanson.
Elle est loin de moi, car je n'ai trouvé personne pour me la garder, s'en occuper et l'amener à l'école lorsque je pars travailler le matin. Personne ne veut prendre une petite fille chez soi à 5h30 du matin. Nous n'allons pas nous voir pendant un mois, juste une journée le 17 février. Et si cela perdure....
Rien n'est fait pour aider les familles monoparentales isolée à petit budget!!! Soit on participe à la bonne marche de notre économie au détriment de notre famille et de nos finances, soit on vit au crochet de la société et nous sommes montrées du doitgs!!!! Je m'accroche, je m'accroche, mais je ne sais plus très bien pour quelle raison.
Maëlle, je t'aime, tu es l'unique amour de ma vie, pour toi, je vis!
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 23:05

Voilà une très jolie raison de s'accrocher Petite Elfette, ta fille Maëlle. cr

Courage, courage.. Je te fais de gros bisous zou zou
Revenir en haut Aller en bas
olivia
Lutin confirmé
olivia

Nombre de messages : 178
Localisation : nord
Date d'inscription : 15/01/2008

RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMar 5 Fév - 23:20



fe

bravo petite elfette! pour toutes les belles paroles de chansons .

il est vrai que les coeurs chantés par les enfants sont magnifiques

j'ai assisté derniérement à la chorale de l'école primaire ou les enfants

de ce2 et cm1 se sont produits devant nous c'était super et naturellement

la planéte était à l'honneur:

je vois que tu n'as pas le moral , c'est vrai ce que tu dis pour les méres

seules avec enfants ce n'est pas facile tous les jours .

ce n'est peut être qu'un mauvais moment à passer et tout s'arrangera

par la suite, courage et chaque jour qui passe est un jour de gagné!!

courage ,ta petite sera fiére de toi!

ze do ze
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN EmptyMer 6 Fév - 22:18

Merci les filles, pour votre soutien. Aujourd'hui je vais mieux, je réussi enfin à relativiser. Et je pense, que certains et certaines sont plus courageux que moi, mais je n'en demeure pas moins courageuse aussi, à mon échelle.
Merci Maëlle, mon amour, tout ceci est grâce à toi et pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RIDAN Empty
MessageSujet: Re: RIDAN   RIDAN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
RIDAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ridan
» GRETCHEN LOWELL (Tome 02) L'ETREINTE DU MAL de Chelsea Cain
» CARMILLA de Sheridan Le Fanu
» sheridan smodel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: LE BOSQUET :: Les Roseaux-
Sauter vers: