L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A propos de ...SECRETS

Aller en bas 
AuteurMessage
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyDim 3 Fév - 14:45

fleuri Nous y voici!
je vous rapporte donc le Secret de .....

L'ÉPOUSE-POISSON

Il y a fort longtemps, de ce temps où les créatures merveilleuses et fantastiques cotoyaient encore
le monde des Humains, de ce temps où les rencontres extraordianires étaient encore imaginables,
vivait dans un village , au bord de l’océan, un jeune pêcheur solitaire.
L’océan était sa raison de vivre, et de quelques poissons pêchés il se nourrissait.

Hors, advint une période difficile, car l’Océan, par quelques tempêtes tumultueuses, n’offrait plus à notre homme, que de rares poissons rescapés, et parfois même, le garçon restait plusiseurs jours la besace vide, et le ventre aussi!
Alors, ne lui restait plus qu’à ramasser des algues qui trainaient le bord des roches et des plages, et chaque soir, il s’en faisait une triste soupe... mais une soupe tout de même.
Certes, il manquait bien des choses pour que ces soupes fussent délicieuses! un peu de brochet, ou bien de la morue, quelques cquillages ... cela faisait plusieurs semaines à présent, que notre homme se contentait d’une soupe bien maigre et sans fumet.

Un matin, alors que le pêcheur allait rejoindre sa barque et tenter une pêche miraculeuse,
il vit un peu plus loin, sur la plage, une bande de gamins qui semblaient jouer à la balle, bien que celle-ci ne montra pas une forme sphérique!
Intrigué, l’homme s’approche des enfants, et s’aperçoit alors qu’ils sont entrain de jouer avec une pauvre daurade rose, qui battait encore des ailerons!
Horrifié par ce spectacle, il ne put le supporter davantage, et fit fuir les gamins qui, voyant la colère de l’homme, ne demandèrent pas leur reste!
- “jouer ainsi avec la nourriture, et avec un être vivant!!” s’indigna le jeune-homme! “quelle cruauté!”

Il ramassa délicatement la pauvre daurade moribonde, allait la mettre dans son panier,
lorsque soudain, il fut pris de pitié pour ce petit être délicat, aux jolies écailles douces et rosées.
Alors, prenant soin de ne pas l’écorcher davantage, il la replongea dans l’océan.
Elle resta quelques instants ainsi dans ses mains, puis lorsqu’elle reprit vigueur, frétillante de vie au contact de l’eau salée, la daurade fila dans l’Océan.

Le jeune-homme ce jour là, rentra chez lui de bonne humeur, bienheureux d’avoir pu sauver une vie.
Bien sûr, comme chaque soir, le filet étant vide, il se résigna comme depuis plusieurs semaines, à faire mijoter tout doucement, quelques algues dans sa marmite.
Il s’appretait à souper ainsi, lorsque dehors, un orage terrible éclata. Encore un, et quelle tempête!!
-”bah, si je n’ai point de quoi manger, se dit l’homme, me voilà au moins bien heureux à l’abri de ma cabane!”
A peine avait-il eu cette pensée, qu’il entendit frapper à sa porte.

N’ayant pas pour habitude de recevoir de la visite, le jeune homme fut bien surpris, se précipita vers la porte, et l’ouvrit.
Là, devant lui, une jeune-femme lui apparut . Elle était très belle! Sa chevelure ruisselante de pluie ondulait jusqu’à sa taille, son visage était pâle et rosé.
Le jeune-homme n’eut le temps de rien dire, la femme prit la parole:
- Homme, je me suis égarée, et je ne sais où passer la nuit! Pourrais-tu m’héberger?
- dame, lui répond le jeune-homme, je ne saurais vous laisser ainsi seule dehors avec un temps pareil!
Entrez donc, et venez vous assoir à ma table!
Je n’ai qu’une maigre soupe d’algues à vous proposer, mais au moins vous réchauferra-t-elle.

La femme entra, et passa la nuit bien au chaud, dans la cabane du pêcheur, au coin d’un bon feu.
Le lendemain, le pêcheur retrouva la femme debout, entrain de faire du ménage, et déjà, sur le feu, une soupe était entrain de mijoter.
- puis-je rester encore un peu? demanda la femme.
- bien sûr, répondit le pêcheur! reste tant qu’il te plaira.
L’homme partit pour la journée, et ne revint que le soir, une fois de plus sans poisson, mais avec quelques algues.
- voici tout ce que j’ai pu recueillir de l’océan, dit-il alors tristement.
- ne t’inquiète pas, répond la femme, j’ai déjà préparé une soupe! tiens, assieds-toi, et mangeons!

C’est ce qu’ils firent. Et l’homme avait à peine porté la première cuiller à la bouche, qu’il en sentit un fumet et un bon gout de poisson comme il y avait bien longtemps qu’il n’en avait plus gouté!
- ta soupe est délicieuse!!! comment as-tu pu en préparer une aussi savoureuse, avec un filet vide?
- elle te plait? dit la femme, alors si tu l’aimes, ne pose pas de question, et régale-toi.

Ainsi, trois jours passèrent, et chaque soir, la femme avait préparé une soupe encore plus succulente que la veille.
Enfin au bout du 3ème jour la femme demanda au pêcheur:
- puis-je rester ici pour toujours? me voudrais-tu pour épouse?
Le pêcheur en fut si heureux, qu’il accepta tout de suite, et ainsi, ils devinrent mari et femme.

les jours passaient, le pêcheur rentrait le filet vide chaque soir, et pourtant son épouse préparait toujours une soupe délicieuse au bon gout de poisson!
Le pêcheur insista, et demanda de nouveau à sa femme:
- ma femme, comment fais-tu pour nous préparer chaque soir une soupe aussi bonne, alors que mes filets sont vides!
- la soupe te plait, mon homme, alors ne pose pas de question! mange et régale-toi!
dans la vie, c’est l’ Amour ou les questions! fais-moi confiance.


Seulement voilà... un jour, le pêcheur n’y tint plus, et un matin, il fit mine de partir à la pêche, comme chaque matin, laissant son épouse à ses occupations.
- à ce soir, ma douce!
-à ce soir mon cher époux!

Au bout d’un certain temps, le pêcheur revint à pas feutrés vers sa cabane, et par le trou de la
serrure, observa son épouse entrain de préparer la fameuse soupe!
Il allait enfin découvrir le secret de sa fameuse recette!...

...alors il vit: sa belle épouse aux longs cheveux ondulants et à la peau douce et rosée dégraffa
doucement sa robe, et à peine s’était-elle dévêtie, que ses jambes se t ransformèrent tout doucement en... une grande queue de poisson! ses écailles étaient scintillantes et toute rosées.
Et le pêcheur reconnut les écailles de la Daurade qu’il avait sauvée ce même jour d’orage, où la femme vint pour la première fois frapper à sa porte!!
le souffle coupé, il continua d’observer cette femme-poisson, et il la vit plonger le bout de sa queue dans la grosse marmite où l’eau fremissait légèrement avec quelques algues.
Elle resta ainsi quelques instants, à tourner sa queue dans la soupe, puis enfin, elle la ressortit,
se passa dessus un onguent, et la queue disparut pour ne laisser paraître que les jambes d’une femme ordinaire. L’homme en fut tout retourné...

Le soir, quand le pêcheur rentra chez lui, il n’alla pas s’asseoir à table, devant l’assiette de soupe savoureuse. Il n’osait même plus regarder son épouse...
- qu’as-tu mon cher époux? tu n’as pas faim? tu es en soucis?
L’homme ne répondit pas. Alors, son épouse affectueuse voulut lui caresser le visage avec ses
douces mains, mais l’homme eut un mouvement de recul... de dégoût!
- toi, lui dit alors l’épouse, tu connais le secret de ma recette!...
je te l’avais pourtant bien dit: dans la vie, c’est l’ Amour ou les questions!...

Un orage terrible éclata dans la nuit , la femme sortit de la cabane, disparut sur la plage, et on ne la revit jamais plus.


Voici pour le fameux secret à ne pas "savoir", à ne pas dévoiler, puisque finalement, il n'est pas accepté...
Nous retrouverons ce même type de "secret" dans la Légende de notre fameuse fée Mélusine!
A noter qu'ici, tout de même "la femme poisson" est d'origine Chinoise...
et que leur philosophie est un peu différente de la notre...
il n'en reste pas moins une parole de Sagesse ... que l'on entend ou non.
Je vous rapporte le suivant plus tard!

zou zou

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyDim 3 Fév - 15:15

fe Et voici un secret bien connu... sur des oreilles de Cheval, originaire des pays de Galles et de Bretagne, mais qui trouve sa version avec des oreilles d'âne pour le Roi Midas (mythologie grecque).
Un secret bien lourd à porter pour l'unique qui le sait... et qui en fin de "conte", rend celui qui en est affligé, plus léger, une fois le secet dévoilé.
...bref, il assume, et on l'aime toujours! lut

LE ROI CUNOMOR

En ce temps-là, à Morvah, non loin de Penzance, il y avait un roi qu'on appelait Cunomor. Ses sujets l'aimaient bien, car c'était un bon roi.
Il venait souvent partager le repas des uns et des autres et s'informer de leurs soucis, désirant avant tout faire respecter le justice sur ses terres. Mais chacun s'étonnait de le voir toujours la tête recouverte d'un bonnet de fourrure qui descendait jusqu'à ses oreilles, et cela été comme hiver, qu'il fît froid ou qu'il fît chaud.

Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que le roi Cunomor avait un secret :
il avait des oreilles de cheval, et c'est pour cela qu'il se cachait toujours la tête sous un bonnet de fourrure.
Et seul son barbier connaissait cette particularité, mais le roi lui avait fait jurer, sous peine d'être pendu, de ne jamais la révéler à un quelconque être humain. Le barbier, terrifié, avait aussitôt juré, et il avait tenu parole. Mais le secret lui pesait si lourdement qu'un jour il ne put tenir plus longtemps. Passant près d'un marécage où poussaient des roseaux, il fit un trou dans le sol, se pencha, mit sa tête à l'intérieur et prononça ces paroles :

- Le roi Cunomor a des oreilles de cheval !

Puis il reboucha soigneusement le trou et s'en alla, satisfait.
Il avait révélé le secret, certes, mais non à un être humain :
il l'avait confié à la terre, il n'avait donc pas trahi son serment.

Mais il avait oublié que la terre est la mère de tous les êtres.
A l'emplacement du trou qu'il avait fait, un roseau poussa et grandit.
Un jour, un musicien vint dans le marécage chercher des roseaux pour en faire de petites flûtes. Il coupa le roseau qui avait poussé dans le trou et s'en fit donc un chalumeau, bien content d'avoir trouvé ce qu'il fallait, car, le lendemain, il devait jouer des airs dans un bal qui se tenait au village.

Or, le roi Cunomor avait tenu à participer à la fête. Il vint se mêler aux villageois, plaisanta avec eux et se montra joyeux compagnon.
Puis vint l'heure des danses. C'est lui qui ouvrit le bal avec la paysanne la plus jolie qu'on pût trouver. Ils se mirent donc en place, au milieu de la prairie, et les musiciens montèrent sur une estrade improvisée avec des planches sur des tonneaux. Et ils commencèrent à jouer.

Le roi n'avait pas fait trois pas qu'on entendit distinctement le chalumeau qui chantait des paroles au lieu des sons habituels.
On prêta l'oreille avec attention et tous ceux qui étaient là en furent ébahis : car voici ce que chantait le chalumeau :

- Le roi Cunomor a des oreilles de cheval ! Le roi Cunomor a des oreilles de cheval ! Le roi Cunomor a des oreilles de cheval !

Et plus le musicien jouait en tapant du pied sur les planches, plus le chalumeau répétait la même chanson.

Le roi comprit très bien les paroles. Il commença par en être furieux, puis il se dit qu'il perdrait la face s'il ne faisait pas quelque chose. Il s'arrêta de danser et imposa le silence autour de lui.
Puis, d'un geste brusque, il arracha son bonnet de fourrure.

- Voyez ! s'écria-t-il, la chanson a raison. Je ne vois pas pourquoi je cacherai davantage la vérité !

Tous purent voir que le roi Cunomor avait effectivement des oreilles de cheval. Et c'est depuis ce jour-là qu'on ne l'appela plus que le roi Mark.


lut et voili!!
à noter qu'il existe un autre fabuleux Secret qui fut celui de Maître Cornille, et qui lui aussi, une fois découvert, apporta joie et soulagement!

Bien à vous, et bonne lecture!
(vous pourrez retrouver le "secret de Maître Cornille" dans le sujet "Daudet", ici-même.

fleuri

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyDim 3 Fév - 16:52

Que c'est bon de te lire Béa ye

La femme poisson et le roi cunomor sont de très jolis contes.

Secret à garder ou à clamer? C'est un choix toujours difficile mais en voici deux bons exemples.

Merci zou
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyDim 3 Fév - 17:00

ye haha! je savais bien que je retrouverai ma Samantha par ici!
bien heureuse qu'ils te plaisent!
...et finalement, en y rêflechissant, je ne conterai pas " L'épouse-Poisson" pour le 8 février.... car il est un peu difficile pour du "tout public"...
mais j'en ai un autre dans ma besace de conteuse! lut

Et vi, les secrets.... flo oc

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyDim 3 Fév - 17:04

Rââââââ.. geek

Elle nous fait languir fatigue

Mais un secret est un secret n'est ce pas? lut
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyDim 3 Fév - 18:18

:an: voui! des secrets qui ont mijoté dans de vieilles Marmites! ch zou

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Francis
Elfe du Jardin
Francis

Nombre de messages : 541
Age : 76
Localisation : Brésil - Bahia
Date d'inscription : 09/12/2007

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyLun 4 Fév - 4:27

:an: :an:
Ah! comme j'adore les secrets, il y a tant de richesses dans les secrets.
J'ai eu quelqu'un qui les adoraient, elle réclamait pour qu'on lui raconte des secrets afin qu'elle aie quelque chose à raconter...

Mais continue Béa, j'adore ces secrets
ai ai
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyLun 4 Fév - 8:37

Citation :
elle réclamait pour qu'on lui raconte des secrets afin qu'elle aie quelque chose à raconter...

ii :an: ii j'ai des Contes à ce sujet également! je viendrai vous en poster ce soir! lw merci d'être passé par là, Francis! lutin

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
hermina
Grand Elfe du Jardin
hermina

Nombre de messages : 1118
Localisation : Conflans Sainte -Honorine
Date d'inscription : 26/12/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: des secrets ?   A propos de ...SECRETS EmptyMar 5 Fév - 21:18

bonjours a toutes qui partager des secrets.....

d'habitude les secrets doivent être garder bien jalousement, souvent le secret est terrible, ou ne peut être dit...... pertubateur pour celui qui l'entends car en fin de compte trop lourd a porter..... alors arrive le dévoilement du secret ... pour soulager partager le terrible et lourd secret.....

Mais que vos histoires sont belles, les enfants adorent les secrets.... bien plus attrayant que les notres. Ils en sont trés friands Un petit rien devient un beau secret comme nous on les aimerait. Redevenons enfants avec vos belles hitoires, que nous pourrons conter plus tard à nos petits enfants
.
Je vais vous dire un secret dans le creux de l'oreille, que Méline ma petite fille ne sait pas encore, de peur de la troubler car elle si jeune presque 3 ans, un petit frère est en préparation, ça c'est un beau secret...... le secret du bonheur lorsque 'l'enfant parait

mes amitiées a toutes et tous.

_________________
A propos de ...SECRETS Signherm8ug
Revenir en haut Aller en bas
luna
Grand Elfe du Jardin
luna

Nombre de messages : 1404
Localisation : Monde des Rêves
Date d'inscription : 23/11/2007

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMar 5 Fév - 21:53

super tes histoire Béa...quant à ton secret il est merveilleux Hermina ye

ne dis-t-on pas que quand on partage un secret avec quelqu'un ce n'est plus un secret re
je ne crois pas je pense que l'on peut être deux à partager un secret pa
Revenir en haut Aller en bas
hermina
Grand Elfe du Jardin
hermina

Nombre de messages : 1118
Localisation : Conflans Sainte -Honorine
Date d'inscription : 26/12/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: en effet   A propos de ...SECRETS EmptyMar 5 Fév - 22:35

merçi Luna de lire les messages.
En effet un secret n'est plus un secret si on le partage. mais il y a des secrets si lourd qu'ils peuvent détruire.

Quand à mes secrets comme tous j'en ai, mais l'un ne fut jamais partagé. Et oui on peut rester une vie entière sans jamais rien dire, mais de toute façon le secret va construire toute notre vie de se silence. Puis on l'oublie, mais en vérité, pas véritablement, car c'est juste pour continuer à vivre.

bien amicalement luna

_________________
A propos de ...SECRETS Signherm8ug
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMar 5 Fév - 22:53

Un petit frère pour Méline, mais quel bonheur, quel rayon de soeleil! ye

Et si Méline n'est pas encore au courant merci beaucoup Hermina de nous le faire partager. zou
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMer 6 Fév - 1:59

ye flo En voilà un Merveilleux Secret partagé!!! tch Merci Hermina d'être venue le glisser dans notre doux Jardin!
de belles nouvelles comme celle-ci, ça fait un bien fou! fleuri

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMer 13 Fév - 14:40

ai ...un Secret... cr

LE SECRET par Henri GOUGAUD

Où se tenait Mahmoud était Ayaz. Où souffrait Ayaz souffrait Mahmoud.
Il n’était pas au monde d’amis plus proches. Pourtant Mahmoud était roi,et Ayaz son esclave.
Ayaz était arrivé en guenilles de vagabond dans la ville où régnait le conquérant superbe et redouté. Il avait longtemps cheminé, sans cesse assoiffé par la poussière des déserts et, plus encore, par l’increvable désir d’atteindre un jour la lumière qu’il sentait brûler dans le fond secret de son âme. Mahmoud l’avait rencontré sur les marches de son palais et l’avait pris à son service, séduit par son visage et son regard de diamant noir. Il avait goûté ses paroles simples et jamais basses.
Il avait fait de lui son conseiller. Il en fit un jour son frère de cœur.

Alors ses courtisans s’émurent. Que cet esclave leur soit préféré les scandalisa si rudement qu’ils complotèrent sa perte. Le vizir attacha quelques espions à sa surveillance. Un soir lui fut rapportée une bizarrerie dans le comportement de cet homme qu’il détestait.
Il s’en fut aussitôt dans la salle où déjeunait Mahmoud.
- “Majesté, lui dit-il, tu n’ignores pas que pour ta précieuse sécurité je fais surveiller tous les mortels, humbles et fortunés, à qui tu accordes le privilège de ta présence. Or il me parvient à l’instant d’inquiétantes informations sur Ayaz, ton esclave. Chaque soir il s’enferme seul dans une chambre basse, au fond d’un couloir obscur. Quand il sort, il prend soin de verrouiller la porte. À mon avis il cache là quelque secret inavouable. Je n’ose penser, quoique ce soit possible, qu’il y rencontre de ces disgraciés qui n’ont désir que de te nuire.
- Ayaz est mon ami, lui répondit Mahmoud. Tes soupçons sont absurdes.
Ils ne salissent que toi. Va-t’en.”
Le vizir se retira satisfait. Quoi qu’en dise le roi, son âme était troublée.
Mahmoud, demeuré seul, fit appeler Ayaz.
- “Mon frère, lui dit-il, ne me caches-tu rien ?
- Rien, seigneur, répondit Ayaz.
- Et si je te demandais ce que tu fais, dans la chambre où tu vas tous les soirs, me le dirais-tu ” ?
Ayaz murmura : “Non, seigneur.” Le cœur de Mahmoud s’obscurcit.
Le soir venu, quand Ayaz sortit de sa chambre secrète, il se trouva, dans le couloir obscur, devant Mahmoud et sa suite.
“Ouvre cette porte”, lui dit le conquérant.
L’esclave, remuant la tête, refusa d’obéir.
Mahmoud gronda : “Si tu ne me laisses pas entrer dans cette chambre, la confiance que j’ai en toi sera morte. Veux-tu cela ?”

Ayaz baissa le front. La clé qu’il tenait glissa de sa main et tomba sur le dallage. Le vizir la ramassa, ouvrit la porte. Mahmoud s’avança dans la pièce obscure. Elle était vide. Au mur pendaient un manteau rapiécé, un bâton et un bol de mendiant.
Comme le roi restait muet devant ces guenilles, Ayaz lui dit :
- “Je viens tous les jours dans cette chambre pour ne pas oublier qui je suis : un errant dans ce monde. Seigneur, tu me combles de faveurs, mais sache que mes seuls biens véritables sont ce manteau troué, ce bâton et ce bol de mendiant. Tu n’as pas le droit d’être ici. Ici commence le royaume des pèlerins perpétuels. Mon royaume. Ne pouvais-tu le respecter ?”

Devant l’esclave, le conquérant s’inclina et baisa le pan de son manteau.



ai flo ai flo ai flo ai flo ai

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
luna
Grand Elfe du Jardin
luna

Nombre de messages : 1404
Localisation : Monde des Rêves
Date d'inscription : 23/11/2007

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMer 13 Fév - 14:46

Merveilleuse histoire que je connaissais Béa mais que j'ai pris du plaisir à relire....

il faut parfois respecter le secret des autres.......avec cela je suis entièrement d'accord.... ai
Revenir en haut Aller en bas
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMer 13 Fév - 14:54

Magnifique Béa! ye

Plus qu'un secret, à mes yeux, il s'agit d'une philosophie.
Un beau sujet sur l'amitié et le respect que l'on se doit mutuellement, sur ses origines également et sa façon d'être, de vivre.
En résumé, le respect que l'on doit sur l'identité de chaque être, son vécu.

Et quelle belle fin que celle du "repentir" et de l'humilité de ce roi!

Belle leçon que tu nous offre Béa zou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMer 13 Fév - 16:50

Oui, c'est magnifique Dame Louve. Cela rend les yeux un peu humides.
Merci Dame Louve, d'avoir pris la peine de venir noter ce conte ici, pour notre plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS EmptyMer 13 Fév - 19:28

flo la joie est partagée avec vous, les Fées!
et en effet, les Contes n'ont pas un début et une fin, mais se lisent, s'entendent, et se relisent inlassablement, laissant à chacun de leur passage, un nouveau signe, ou une lumière, un éclairage sur endroit qui s'était un peu endormi?...

C'est vrai Samantha... je souligne volontiers tes impressions!

pa

_________________
A propos de ...SECRETS Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Contenu sponsorisé




A propos de ...SECRETS Empty
MessageSujet: Re: A propos de ...SECRETS   A propos de ...SECRETS Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de ...SECRETS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] COll. Agents secrets
» Condamné pour des propos tenus sur un forum
» Festins secrets, Pierre Jourde
» Les secrets de la Mer Rouge
» A propos de cadrages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU JARDIN :: L' Arbre à Trésors!-
Sauter vers: