L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Serge Reggiani

Aller en bas 
AuteurMessage
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Serge Reggiani Empty
MessageSujet: Serge Reggiani   Serge Reggiani EmptyVen 19 Jan - 12:42

J'ai oublie d'envoyer le message avant de fermer grrr nn

Pour les plus jeunes de ce forum cet artiste sera peut être méconnu mais j'aime bien.
Le sujet du mois étant les loups voici une chanson s'y rapportant et surtout une petite histoire.

LES LOUPS SONT ENTRES DANS PARIS.


Les hommes avaient perdu le goût
De vivre, et se foutaient de tout
Leurs mères, leurs frangins, leurs nanas
Pour eux c'était qu'du cinéma
Le ciel redevenait sauvage,
Le béton bouffait l'paysage... alors

Les loups, ououh! ououououh!
Les loups étaient loin de Paris
En Croatie, en Germanie
Les loups étaient loin de Paris
J'aimais ton rire, charmante Elvire
Les loups étaient loin de Paris.

Mais ça fait cinquante lieues
Dans une nuit à queue leu leu
Dès que ça flaire une ripaille
De morts sur un champ de bataille
Dès que la peur hante les rues
Les loups s'en viennent la nuit venue... alors

Les loups, ououh! ououououh!
Les loups ont regardé vers Paris
De Croatie, de Germanie
Les loups ont regardé vers Paris
Tu peux sourire, charmante Elvire
Les loups regardent vers Paris.

Et v'là qu'il fit un rude hiver
Cent congestions en fait divers
Volets clos, on claquait des dents
Même dans les beaux arrondissements
Et personne n'osait plus le soir
Affronter la neige des boulevards... alors

Des loups ououh! ououououh!
Des loups sont entrés dans Paris
L'un par Issy, l'autre par Ivry
Deux loups sont entrés dans Paris
Ah tu peux rire, charmante Elvire
Deux loups sont entrés dans Paris.

Le premier n'avait plus qu'un œil
C'était un vieux mâle de Krivoï
Il installa ses dix femelles
Dans le maigre square de Grenelle
Et nourrit ses deux cents petits
Avec les enfants de Passy... alors

Cent loups, ououh! ououououh!
Cent loups sont entrés dans Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Cent loups sont entrés dans Paris
Cessez de rire, charmante Elvire
Cent loups sont entrés dans Paris.

Le deuxième n'avait que trois pattes
C'était un loup gris des Carpates
Qu'on appelait Carêm'-Prenant
Il fit faire gras à ses enfants
Et leur offrit six ministères
Et tous les gardiens des fourrières... alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups ont envahi Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups ont envahi Paris
Cessez de rire, charmante Elvire
Les loups ont envahi Paris.

Attirés par l'odeur du sang
Il en vint des mille et des cents
Faire carouss', liesse et bombance
Dans ce foutu pays de France
Jusqu'à c'que les hommes aient retrouvé
L'amour et la fraternité.... alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups sont sortis de Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups sont sortis de Paris
Tu peux sourire, charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris
J'aime ton rire, charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris...

Voici un extrait :

http://www4.fnac.com/Shelf/article.aspx?PRID=1809274&OrderInSession=1&Mn=2&SID=e631b4a0-6352-a1ab-9029-4fb01984279a&TTL=200120071038&Origin=FnacAff&Ra=-28&To=0&Nu=2&UID=0D08A4296-CDEF-3568-5A27-DEFE8250CD17&Fr=0

Rien à voir avec le sujet du mois me direz vous?

Voici ce que j'ai pêché sur le net :

D'après certaines sources, il semblerait que la chanson "Les loups sont entrés dans Paris" ait été écrite en référence à l'entrée de l'armée allemande dans Paris et à son occupation durant la seconde guerre mondiale.
Comptes tenus des origines de Serge Reggiani (voir sa biographie sur le site RFI Musique) et de la raison qui poussa son père à quitter l'Italie en 1930, cette explication semble tout à fait logique.

Cependant, cette chanson a été écrite par Albert Vidalie et les loups, au sens propre du terme, ont bien pénétré à Paris en plusieurs occasions au cours du Moyen-Age (voir le site du Haut Koenigsbourg).
Alors cette chanson est-elle une allégorie du nazisme ou bien le récit d'évènements survenus durant le Moyen-Age ? Impossible d'être catégorique.

Voici un extrait ce que nous dit le site de Loenigsbourg:

Serge Reggiani Stitre1zk8



En juillet 1493… « venaient à Paris les loups toutes les nuits, et en prenait-on souvent trois ou quatre à une fois, et étaient portés parmi Paris pendus par les pieds de derrière. »

Le Journal d’un Bourgeois de Paris narre de même : « En ce temps (novembre 1438) venaient les loups dedans Paris par la rivière et prenaient des chiens, et si mangèrent un enfant de nuit en la place aux Chats derrière les Innocents ».

La faim avait poussé les loups à s’approcher des hommes. En ces temps de disette, les ruelles sombres jonchées d’immondices où s’ébattaient cochons, volailles et brebis étaient un terrain de chasse inespéré.
Dans les campagnes alentour, les troupeaux sont attrapés. Les loups s’approchaient des fermes afin de s’y introduire dans les poulaillers et les étables.



Je vous mets le lien vers l'adresse de ce site qui nous parle également du loup guérisseur et du loup symbole de vaillance et de repentir.
Sujet très intéressant où quand on clique sur l'image du loup on en apprend encore plus.

http://www.haut-koenigsbourg.net/loups/documents/moyena.htm

Bonne écoute et bonne lecture. lup
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Serge Reggiani Empty
MessageSujet: Re: Serge Reggiani   Serge Reggiani EmptyVen 19 Jan - 19:12

fe Oui! vous pouvez d'ailleurs retrouver ce même lien qui nous mène à la Meute, sur le Portail!
une asso dont je fais partie depuis quelques mois!!!
ce sont des recherches sérieuses d'près plusieurs bouquins!

mais décidément, j'ai encore eu peu de temps pour venir tout vous exposer! il y en aura pour un bon document!! ki
merci pour la chanson et ses origines Samantha!
oui, je l'ai bien connu, pour l'avoir aussi en 33 tours.

Les Loups suivaient, en temps de guerre, les hommes et se nourissaient des cadavres, en effet!
nettoyage naturel, en somme!
tout comme nous l'expose un Conte amérindien qui préserve la santé des gnoux sur la Terre.
Il mange uniquement les malades et les morts.

Bizoux zou

_________________
Serge Reggiani Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
 
Serge Reggiani
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le temps qui reste - Serge Reggiani
» LA FILLE DE LA NUIT de Serge Brussolo
» LE MANOIR DES SORTILEGES de Serge Brussolo
» Brussolo Serge - Le zoo ensorcelé - Peggy-Sue et les fantômes T4
» Brussolo Serge - La Nuit du Bombardier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: LE BOSQUET :: Les Roseaux :: Francophone-
Sauter vers: