L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le déluge

Aller en bas 
AuteurMessage
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Le déluge Empty
MessageSujet: Le déluge   Le déluge EmptyMar 19 Sep - 17:29

J'ai fait des recherches sur divers sites et j'en ai trouvé un qui résume assez bien tout ça.

C'est un peu long à lire mais libre à chacun d'aller explorer par la suite les diverses données recueillies et notamment celles mises dans la source.

La présentation sera toujours sur le même modèle. En premier « la source » (civilisations ou religions), ensuite « les survivants », « les moyens de survivre », « la catastrophe » et « salut ».

LE DELUGE

D’après les recherches de Slosman dans La Grande Hypothèse, le déluge aurait eu lieu le 27 juillet 9792 avant Jésus Christ. Or cet évènement aurait été appelé par les Egyptiens « Le Grand Cataclysme ». Si l’on considère que les Egyptiens auraient pu être les atlantes (Pour plus d’informations, allez voir les sources en bas de l’article, mais gardez bien à l’esprit que ce n’est que de la pure théorie), alors on peut comparer le mythe de l’Atlantide au mythe égyptien du déluge. Ce tableau compare les différents mythes du déluge, avec pour base de départ, celui des atlantes ou égyptiens.


Source : Egypte: Zodiaque de Dendérah
Survivants : Les Atlantes
Moyens de survivre : Cité sous la mer
Catastrophe : Déluge
Salut : pas d’info ou alors un autre sujet.

La Bible et la Thora
Noé, sa famille, animaux, oiseaux, " des bêtes pures 7, des autres, une paire, mâle et femelle".
Arche, 300 coudées de longueur, 50 coudées de large, 30 mètres de hauteur, faite en bois taillé enduit de poix.
Pluie pendant 40 jours et 40 nuits. " La crue des eaux dura...150 jours...Les sources de tous les abîmes jaillirent. Les eaux couvrirent la terre et les montagnes, tout ce qui était sur la terre ferme mourut...
L’Arche accosta sur le mont Ararat. Noé lâcha un corbeau et une colombe. A la troisième fois, la colombe ne revint plus vers lui. Alors Noé quitta l’Arche.

Documents sumériens, babyloniens
Xisuthros (ou) Khasistratra, avec famille, amis, animaux et oiseaux
Vaisseau de 900 mètres de long et de 900 mètres de large.
"Une terrible trombe d’eau monta vers le ciel, l’océan déborda sur la côte et les fleuves sur leurs rives."
Les montagnes de Gordyène en Arménie. Les survivants retournèrent à Sipparata pour déterrer des vestiges de la civilisation.

Documents assyriens, babyloniens.
Ubaratutu (ou) Khasistratra, avec famille, servantes, bétail et bêtes sauvages.
Vaisseau de 600 coudées de long et 60 de large et de haut.
Durée : 6 jours et 6 nuits. " Raz de marée et trombes... Les cadavres de noyés flottaient comme des algues. "
Mont Nizar. La colombe revint, mais non le corbeau. " Khasistratra et sa femme furent assurés de vivre dorénavant comme des dieux.

Documents sumériens, assyriens, babyloniens, de la bibliothèque du roi Assourbanipal (variante de la légende.
Ut-napishtim, sa famille et ses animaux.
Un vaisseau ayant à son bord la " graine de vie.
Déluge qui dura 6 jours et 6 nuits. " Le septième jour, Ut-napishtim regarda dehors -tout était silencieux-, l’humanité était retournée à la boue... ".
Le bateau s’échoua sur le mont Nizar. Ut-napishtim lâcha une colombe, une hirondelle et un corbeau. Le corbeau resta pour dévorer cadavres. Aucun oiseau ne revint. Après leur débarquement et un débat entre les dieux, les survivants reçurent le don d’immortalité.

Tradition grecque et commentaires anciens Tradition grecque et commentaires anciens.
Deucalion, sa femme Pyrrha, ses enfants et des animaux terrestres, y compris des cochons, des chevaux, des lions et des serpents.
Un grand coffre.
Le déluge dura 9 jours et 9 nuits, avec de l’eau qui jaillissait de la terre et la mer qui débordait.
Le mont Parnasse. Un abîme s’ouvrit plus tard dans la terre à Bambyce et c’est par là que les eaux s’écoulèrent. Deucalion et Pyrrha jetèrent des pierres dans un champ et elles devinrent des hommes et des femmes selon les sexes de celui des dieux qui les avait lancées.

Satapratha Brahmana et le Mahabharata de l’Inde.
Manu (variante : Manu et 7 autres : les Rishi).
Un poisson que Manu avait attrapé et épargné devint de plus en plus grand et dit à Manu de construire un navire et de l’attacher à sa corne. (Le poisson est généralement considéré comme un avatar de Vishnu.)
Déluge.
Le divin poisson tira le bateau par-dessus les montagnes au nord du mont Himavat. Après avoir débarqué, Manu recréa lui-même toutes les créatures vivantes ou, dans une variante, une jeune femme fut donnée à Manu et ils repeuplèrent la terre.

Les Puranas, Inde.
Satyrawata.
Un vaisseau piloté par le divin poisson.
L’inondation dura 7 jours et "les trois puits furent submergés".
Le poisson déposa le vaisseau sur la terre ferme.

Tradition persane.
Yima et un millier de couples, plus des animaux et des oiseaux.
" Une vara(forteresse ou tombe souterraine) faite d’argile, longue d’une encablure, pleine de nourriture, de fruits, de plantes et d’animaux, mais pas de mauvais gens.. " La vara était profonde, avec trois étages et de larges avenues.
Des tremblements de terre, des inondations et des incendies détruisirent le monde.
Yima et ses amis remontèrent à la surface et reconstruirent le monde.

Le Coran.
Noé, sa famille et les animaux.
Arche.
Une inondation qui couvrit la terre. " La surface de la terre bouillonnait... L’arche avançait parmi des vagues comme des montagnes... "
Allah dit : " O Terre, avale les eaux et toi, ô ciel, retiens la pluie... " Ils accostèrent sur le mont Djuri.

Légende galloise. " La troisième catastrophe de la Bretagne ".
Dwyfan et Dwyfach.
Navire sans gréement.
Une grande inondation causée par l’éruption du Llynlion -le Lac des Vagues-.
Quand les eaux eurent baissé, Dwyfan et Dwyfach repeuplèrent la terre.

Norse Edda.
Bergalmer et sa femme.
Un grand navire.
Inondation et feu. " Les eaux se gonflèrent, la terre devint obscure, les serpents marins battaient l’eau. Les collines pierreuses se jetèrent les unes contre les autres. La terre s’enfonça dans l’océan. Les étoiles scintillantes tombèrent des cieux. Le feu monta jusqu’aux nues... "
Lorsque l’eau se retira, Bergalmer et sa femme repeuplèrent la terre.

Légendes irlandaises, pré chrétiennes.
La reine Caseair et sa cour.
Un bateau.
Débordement des eaux de l’océan.
Ils partirent pour 7 ans ½ mais ne revinrent jamais en Irlande qui, submergée par l’océan, était encore inhabitable 200 ans après le déluge.

Légende chinoise.
Yao et 7 autres (ou) Fa Li, sa femme et ses enfants.
Une jonque en partance.
Déluge et tremblement de terre. " Les Piliers du Ciel étaient brisés... la terre tomba en morceaux... Les eaux déferlèrent et la recouvrirent... Le système terrestre était bouleversé.. "
Les eaux se retirèrent ou (variante) " le tronc abattu de l’Arbre vigoureux du Paradis fur réparé par une déesse. "

Tradition lithanienne.
Quelques couples d’humains et d’animaux.
Une haute montagne et une coque de noix.
Inondation et vent pendant 12 jours et 12 nuits.
Lorsque les eaux atteignirent les montagnes les plus hautes et étaient sur le point d’engouffrer les gens, l’Etre Suprême, qui à ce moment-là mangeait des noix géantes, laissa tomber une coque dans laquelle ils grimpèrent et appareillèrent vers la terre ferme.

Textes aztèques, toltèques.
Coxcox (ou) Tezpi (ou) Teocipactli avec sa femme, ses enfants et ses animaux.
Grand radeau en bois de cyprès.
Une inondation qui recouvrit la terre pendant 52 ans.
Coxcox envoya des vautours et d’autres oiseaux pour chercher la terre. Les vautours trouvèrent des carcasses à manger et ne revinrent plus. Finalement, un oiseau-mouche revint avec une feuille et Coxcox alla atterrir sur la montagne cabossée de Colhnacan.

Textes aztèques, toltèques, chichimèques. Ils considéraient le quatrième âge des catastrophes comme l’âge de l’Eau, ou " Soleil ".
Coxcox et sa femme Xochiquetzal.
Tronc d’arbre évidé.
L’inondation couvrit la terre pendant 52 ans. " Les montagnes s’effondrèrent sous l’eau. Toute l’humanité se noya ou fut changé en poissons. "
Un oiseau divin guida le radeau vers une montagne qui émergeait de l’eau.

Textes mayas, le Popol Vuh et le Livre de Chilam Balaam.
Quelques personnes.
Des grottes profondes.
Inondation, feu et tremblements de terre. " Un grand bruit se fit entendre dans le ciel et une pluie lourde se mit à tomber du ciel jour et nuit. Les hommes essayèrent de grimper sur les maisons mais les maisons disparaissaient sous l’eau. Le ciel tomba... la terre ferme s’effondra et en un moment la grande destruction fut consommée... "
Lorsque la catastrophe prit fin, les survivants sortirent des grottes.

Documents tolotèques.
7 amis avec leurs femmes.
Un grand coffre.
Une inondation enveloppant tout couvrit la terre. Les eaux atteignaient une profondeur de 15 Caxtolmolatli au-dessus des plus hautes montagnes.
Lorsque le déluge cessa, les survivants et les descendants errèrent pendant 104 ans. Lorsque finalement ils s’établirent au Mexique, ils construirent une grande tour pour échapper aux déluges futurs.

Légende tribale chibcha. Amérique du Sud.
Bochica et sa femme.
Ils s’échappèrent vers les montagnes les plus hautes à dos de " chameaux ".
Inondation.
Lorsque le déluge eut cessé, Bochica fit un trou dans la terre à Tequendama pour drainer les eaux.

Légende tribale huronne. Amérique du Nord.
Le Grand-père des tribus indiennes, avec femmes, famille et animaux.
Un grand radeau.
Une inondation universelle qui dura plusieurs mois.
Lorsque les eaux se retirèrent, une nouvelle terre apparut à l’Ouest, là où se trouvait Numochmochbah. Il y trouva des gens qui s’étaient cachés dans des tunnels et avaient envoyé une souris pour voir si le déluge était terminé.

Légendes sioux du Dakota et aussi légendes tribales chickasaw. Amérique du Nord.
Quelques survivants (ou) une famille et deux animaux de chaque espèce.
De très grands canoës.
Une inondation de plusieurs semaines.
La terre ferme fut trouvée à l’ouest lorsque le déluge se termina.

Légendes tribales hopies. Amérique du Nord. La destruction du Troisième Monde, celui qui a précédé l’actuel.
Membres des tribus hopies.
Ils s’attachèrent à l’intérieur de grandes plantes à la tige creuse.
Inondation. " Les eaux se déchaînèrent sur la terre. Des vagues plus hautes que les montagnes se jetaient en rouleaux sur la terre. Les continents se brisaient et disparaissaient sous les vagues. "
Lorsque le déluge cessé, les survivants se trouvèrent sur le sommet de l’une des montagnes les plus hautes. Tout le reste est eau. Au fond des mers, gisaient les fières cités, les patuwvotas (vaisseaux aériens) et les trésors terrestres corrompus par le mal. Un nouveau monde fut crée et les peuples furent instruits par le Légat du Créateur d’exécuter le plan de la création, sans quoi le nouveau Quatrième Monde serait détruit aussi.

Légendes tribales guaranies. Amérique du Sud.
Tamandere et sa femme.
Un palmier géant avec une réserve de fruits.
Une grande inondation. " Le palmier fut déraciné et flotta sur les eaux. Tous ceux qui étaient restés dans la vallée furent noyés. Le déluge continua jusqu’à ce que les eaux atteignissent le ciel. "
Tamandere entendit le battonnement d’ailes d’un oiseau divin et bientôt le déluge diminua.

Tradition inca. Amérique du Sud.
Quelques (ou une) personne(s).
Les plus hautes montagnes des Andes.
Inondation pendant 60 jours et 60 nuits. Un lama qui regardait le ciel dit à son maître au sommet du mont Villcacoto où des gens, des oiseaux et des animaux étaient rassemblés.
Lorsque le déluge cessa, les survivants, les lamas et les bêtes sauvages descendirent des Andes et repeuplèrent la terre.

Légende tribale tuscarora. Brésil.
Les jumeaux Tamandere et Aricute (dont les querelles déclenchèrent le déluge) et leurs épouses.
Un grand arbre au sommet d’une montagne.
Un déluge qui submergea la terre entière.
Lorsque les eaux semblèrent se retirer, l’un des jumeaux donna à sa femme un fruit pour qu’elle le fit tomber et qu’on pût calculer la profondeur de l’eau d’après les éclaboussures. Elle continua à jeter des fruits jusqu’à ce que l’un d’entre eux touchât la terre. Les jumeaux descendirent du tronc d’arbre mais recommencèrent immédiatement à se battre.

Légende esquimaude de l’Arctique.
Quelques Esquimaux avec leurs familles.
Plusieurs kayacks attachés ensemble.
Une grande inondation qui montait, accompagnée d’un vent glacial.
Le déluge cessa lorsqu’un sorcier eut jeté sa flèche et ses boucles d’oreilles dans la mer en criant : " vent, ça suffit ! " Les eaux se calmèrent et se retirèrent.


Légende tribale tlingite. Alaska.
Membres de la tribu tlingite.
Grands canoës.
Une inondation.
La tribu partie dans de grands canoës vers la mer qui se gonflait. Les ours et les loups tentèrent de grimper à bord, mais on leur donnait des coups pour les chasser. Les canoës s’échouèrent sur le sommet des plus hautes montagnes. Du haut des pics, les Tlingits regardaient les arbres, les animaux et les gens passer devant eux au fil d’un fort courant.


A noter qu'il n'y a aucun document nous parlant de l'Afrique.
Je vous mets le lien du site où je suis allée prendre ces informations.
C'est un énorme travail de recherche que cette personne a fait.
Vous pouvez appronfondir cette recherche si cela vous interresse, c'est ce que je vais faire. ye

http://www.toutankharton.com/Similitudes
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Le déluge Empty
MessageSujet: Re: Le déluge   Le déluge EmptyMer 20 Sep - 0:12

Holaaa! quel boulot! bravo, Samantha!!!! ye oh

oui, il est certain que ça donne envie d'aller plus loin encore!
j'ai l'impression que ce type de sujet est infini!

idem que pour la Mythologie! j'imprime, et je colle dans mon grand cahier!
ça mérite d'être lu et relu, pour être mieux apprécié!

gros, gros merci pour ces recherches! tu deviens la spécialiste! tch ta

de plus, ce sujet tombe très bien, car nous allons entrer dans le cycle de l'Eau (celtiquement parlant!), et il vient parfaire absolument ce sujet si précieux!
nous rtrouverons d'ici deux jours, ce sujet sur l'Eau, dans les "Traditions Celtiques"! héhé!

allez! j'imprime! zou zou

_________________
Le déluge Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
 
Le déluge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Islam, le déluge, Noé et les pyramides première partie
» le déluge
» apres midi luge
» LUGe de printemps 2014
» Déluge d'acier de Graham McNeill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU JARDIN :: Le Chêne-
Sauter vers: