L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""

Aller en bas 
AuteurMessage
LORRAINE
Elfe du Jardin
LORRAINE

Nombre de messages : 823
Localisation : ST-SAUVEUR-DES-MONTS, QUÉBEC. CANADA.
Date d'inscription : 03/02/2006

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyVen 23 Juin - 5:37

--------------------HISTOIRE DE LA FÊTE NATIONALE---------------------

----------------------------""DES QUÉBÉCOIS""-----------------------------
===============================================


J'AI FAIS UNE RECHERCHE SUR LE NET POUR QUE NOS AMI(ES) DE TOUTE
LA TERRE COMPRENNENT BIEN POURQUOI NOUS AVONS: "UNE FÊTE NATIONALE POUR "LE QUÉBEC".

NOUS, ON L'APPELLE LA "SAINT JEAN-BAPTISTE", QUI EST CÉLÉBRÉE TOUS LES 24 JUIN, PEU IMPORTE LE JOUR DE LA SEMAINE.

AVANT DE DEVENIR LA FÊTE NATIONALE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS, LA
FRANCE CATHOLIQUE DE CLOVIS, ON CONSERVERA LA TRADITION DU FEU DE JOIE POUR CÉLÉBRER LA NAISSANCE DE ST-JEAN-LE-BAPTISTE, LE COUSIN DE JÉSUS. APPELÉ "LE BAPTISTE", PUISQUE C'EST LUI QUI A
BAPTISÉ LE "CHRIST", MARQUANT AINSI LE DÉBUT DE SA VIE PUBLIQUE.

JEAN EST DONC CELUI QUI SERA LE PRÉCURSEUR DU "CHRIST", "LA LUMIÈRE DU MONDE" D'OÙ LE LIEN AVEC LE SOLTICE ET LE FEU DE JOIE.

MAIS LA ST-JEAN DEMEURE AVANT TOUT, POUR LES QUÉBÉCOIS, QUI ÉTAIENT TRÈS PIEUX, UNE FÊTE RELIGIEUSE, QUI DONNE SOUVENT LIEU À DES PROCESSIONS DANS LES RUES DE LA VILLE, COMME LE CAS DE PLUSIEURS AUTRES FÊTES.

C'EST EN 1834 QUE LA FÊTE RELIGIEUSE, LA ST-JEAN-BAPTISTE DEVIENDRA UN SYMBOLE NATIONAL POUR LES "QUÉBÉCOIS".

EN EFFET, LE 8 MARS 1834 LUDGER DUVERNAY ET QUELQUES AUTRES MONTRÉALAIS D'ÉLITE, FONDENT UNE SOCIÉTÉ D'ENTRAIDE ET DE SECOURS DONT LE NOM EN DIT LONG SUR SES OBJECTIFS: "AIDE-TOI ET LE CIEL T'AIDERA".

CETTE SOCIÉTÉ DEVIENDRA PLUS TARD : "LA SOCIÉTÉ SAINT-JEAN-BAPTISTE, ACTIVE ENCORE DE NOS JOURS.....

IL EST IMPORTANT DE SOULIGNER QUE SI LE NATIONALISME SE DÉFINIT
COMME LA VOLONTÉ DE SE LIBÉRER DE L'EMPRISE D'UN POUVOIR POLITIQUE SUPÉRIEUR, À CETTE ÉPOQUE "AU BAS CANADA", "ÊTRE NATIONALISTE" SIGNIFIAIT DONC DÉSIRER S'AFFRANCHIR DE LA MÉTROPOLE, EN L'OCCURENCE LA GRANDE BRETAGNE.

IL NE FAUT DONC PAS SE SURPRENDRE DE VOIR UN GRAND NOMBRE
D'ANGLOPHONES DE MONTRÉAL PARTICIPER À CE BANQUET NATIONALISTE, QUI SE TIENDRA DANS LES JARDINS DE L'AVOCAT
JOHN MC-DONNELL, NON LOIN DE L'ANCIENNE GARE WINDSOR.
CE BANQUET FUT UN VÉRITABLE SUCCÈS.

SI BIEN QUE LE JOURNAL "LA MINERVE" CONCLUT, DANS SON ÉDITION
DU 26 JUIN 1834, QUE "CETTE FÊTE DONT LE BUT EST DE CIMENTER L'UNION DES CANADIENS NE SERA PAS SANS FRUIT.

ELLE SERA CÉLÉBRÉE ANNUELLEMENT COMME "FÊTE NATIONALE" ET NE
POURRA MANQUER DE PRODUIRE LES PLUS HEUREUX RÉSULTATS.

(LE TERME "QUÉBÉCOIS" N'EST PAS ENCORE D'USAGE À L'ÉPOQUE; C'EST CE QUI EXPLIQUE L'EMPLOI DU TERME "CANADIEN" OU "CANADIEN FRANÇAIS", COMME ON ENTEND ENCORE DIRE NOS GRANDS PARENTS).-

MISE EN VEILLEUSE PENDANT ET APRÈS LES SOULÈVEMENTS "DES PATRIOTES DE 1837 ET 1838", LA FÊTE RENAÎT DANS LA VILLE DE QUÉBEC
EN 1842 EN TANT QUE FÊTE RELIGIEUSE, ET DONNE LIEU À UNE GRANDE
PROCESSION, PUIS À MONTRÉAL EN 1843, DANS LES MÊMES CIRCONSTANCES.

CE FURENT NOS PREMIERS "DÉFILÉS DE LA ST-JEAN".

LE 24 JUIN, 1848, LORS DE LA PARADE DE LA "ST-JEAN", UNE RELIQUE
BOULVERSE LA FOULE MASSÉE LE LONG DES RUES DE LA VILLE DE QUÉBEC. QUELQU'UN PORTAIT UN DES VESTIGES LES PLUS PRÉCIEUX
DU RÉGIME FRANÇAIS, LE DRAPEAU DU RÉGIMENT DE CARILLON, QUI AVAIT ÉTÉ TÉMOIN DE LA BRILLANTE VICTOIRE DES 3500 SOLDATS DU GÉNÉRAL MONTCALM CONTRE UNE ARMÉE DE 15,000 HOMMES.

CE DRAPEAU FLEURDELYSÉ, L'ANCÊTRE DE L'ACTUEL DRAPEAU DU QUÉBEC, FUT DEPUIS PORTÉ AVEC FIERTÉ, PROTÉGÉ DANS UN CYLINDRE
DE MÉTAL, LORS DE TOUS LES DÉFILÉS DE LA "SAINT-JEAN", JUSQU'EN
1982, ALORS QU'IL FUT CONFIÉ À L'INSTITUT CANADIEN DE CONSERVATION, PUIS AU MUSÉE DE L'AMÉRIQUE FRANÇAISE.

AUJOURD'HUI ENCORE, LA SOCIÉTÉ ST-JEAN-BAPTISTE DE MONTRÉAL
ORGANISE LE TRADITIONNEL DÉFILÉ DE "LA ST-JEAN", QUI LONGE LA RUE
SHERBROOKE D'OUEST EN EST À MONTRÉAL; POUR SE TERMINER AU
PARC MAISONNEUVE, OÙ A LIEU UN GRAND SPECTACLE POPULAIRE QUI
RÉUNIT PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES CHAQUE ANNÉE.

SELON UNE ENQUÊTE 'SONDAGEM' RÉALISÉE POUR LE COMPTE DU JOURNAL "LE DEVOIR", DE "TÉLÉ-QUÉBEC", ET DU JOURNAL "LE SOLEIL",
71.8% DES "QUÉBÉCOIS" CROIENT QUE LA "ST-JEAN" EST VRAIMENT:
""LA FÊTE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS ET QUÉBÉCOISES"", PEU IMPORTE LEUR ORIGINE, LEUR LANGUE OU LEUR ORIENTATION POLITIQUE.

CE SENTIMENT D'APPARTENANCE ÉTAIT L'UN DES SOUHAITS LES PLUS ARDENTS DE MONSIEUR RENÉ LÉVESQUE, "QUEL GRAND HOMME"....

LE MÊME SONDAGE RÉVÈLE QUE POUR UNE GRANDE PROPORTION DE
QUÉBÉCOIS, CETTE FÊTE REPRÉSENTE EN EFFET: ""UN MOMENT DE FIERTÉ"", ET SE CÉLÈBRE ""EN FAMILLE OU AVEC LES AMIS"".

AUJOURD'HUI ENCORE, ""LA ST-JEAN-BAPTISTE"" EST FÊTÉE PARTOUT AU QUÉBEC.

C'EST UN PEU COMME VOTRE 14 JUILLET EN FRANCE.

C'EST UN GRAND JOUR FÉRIÉ POUR TOUT LE QUÉBEC ET IL Y A DES
CÉLÉBRATIONS GRANDIOSES UN PEU PARTOUT DANS TOUS LES COINS DES VILLES ET VILLAGES DE LA "PROVINCE DE QUÉBEC".....

ET LE FEU TRADITIONNEL DE ""LA ST-JEAN"" A LIEU LE 23 JUIN ET TOUS
LES JEUNES ET MOINS JEUNES S'EN DONNENT À"" COEUR JOIE"", SOUVENT PAR MILLIERS À REGARDER LES SPECTACLES DIVERS DE NOS
CHANSONNIERS D'ICI ET D'AUTRES DE PAYS OU RÉGIONS FRANCOPHONES; SANS OUBLIER LE CÔTÉ VESTIMENTAIRE DES JEUNES
SOUVENT ENVELOPPÉS D'UN GRAND DRAPEAU BLEU ET BLANC FLEURDELYSÉ , LE DRAPEAU DE NOTRE CHER ""QUÉBEC"".........

IL Y A DES DÉFILÉS SUPERBES PARTOUT ET L'ESPRIT EST À LA FÊTE,
À LA CHANSON QUÉBÉCOISE ET FRANÇAISE, À LA DANSE ET PARTOUT: ""LA BIÈRE COULE SOUVENT À FLOTS"" ET CHACUN CHANTE CETTE MAGNIFIQUE CHANSON DE NOTRE CHANSONNIER GILLES VIGNEAULT:
""GENS DU PAYS, C'EST VOTRE TOUR, DE VOUS LAISSER PARLER D'AMOUR".....ET PLUSIEURS AUTRES CHANTS PARTICULIÈREMENT CHOISIS POUR L'ÉVÉNEMENT, TEL QUE: ""QUÉBÉCOIS, NOUS SOMMES QUÉBÉCOIS, LE QUÉBEC SAURA FAIRE.....MAIS NE SE LAISSE PAS FAIRE....""

EN PLUS DES NOMBREUX ARTISTES DE CHEZ NOUS, SOUVENT VENUS D'AILLEURS, D'AUTRES ARTISTES FRANCOPHONES PRENNENT PLAISIR À
SE JOINDRE AUX FESTIVITÉES NOMBREUSES ET À CÉLÉBRER AVEC NOUS
POUR NOTRE PLUS GRAND PLAISIR DE PARTAGER.....

SANS OUBLIER LE JOUR DU 24 JUIN, LE TRÈS GRAND DÉFILÉ DE LA ""SAINT-JEAN"" À MONTRÉAL, À QUÉBEC ET PARTOUT AILLEURS DANS NOTRE BELLE PROVINCE.

""C'EST LE JOUR LE PLUS IMPORTANT DE L'ANNÉE AU QUÉBEC ET CE,
POUR TOUS LES QUÉBÉCOIS ET QUÉBÉCOISES.


D'UNE DES LEURS: LORRAINE.....QUÉBÉCOISE ET FIÈRE DE L'ÊTRE......


===============================================
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyVen 23 Juin - 10:23

ye haaaa! merci belle Québécoise!!!
tu as ouvert le "feu" pour cette grande fête traditionnelle!

vers chez nous, c'est également fêté le 24 Juin, un peu partout dans nos contrées, mais sans doute avec moins de ferveur qu'au québec! il n'y a pas de doute!...

Alors pour continuer ce sujet et fêter ça ensemble, je propose à chacun de ramener un "feu de la st.Jean" de sa région!

à très vite! ye zou zou

_________________
""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyVen 23 Juin - 10:37

Et voici un peu l'historique et les Traditons de cette Fête, en France:

Le 21 ou le 24 juin ?
On dit souvent aujourd’hui que les traditionnels feux de la Saint-Jean marquaient autrefois le début de l’été. En fait, ils avaient lieu dans la nuit du 23 au 24 juin ou du 24 au 25 juin selon les lieux, le 24 juin étant le jour de la Saint-Jean, donc en léger décalage avec le solstice d’été.

Dans certaines régions, chaque ferme faisait son petit feu. Mais la règle générale était la réalisation d’un grand feu de joie commun qui devait se voir le plus loin possible. Dans les plus humbles villages, la veille ou le jour de la Saint-Jean, tous les gens de la commune apportaient le soir venu, à l’endroit désigné, des fagots de brindilles, des branches mortes, des combustibles divers que l’on empilait en tas, dans la gaieté générale.
Parfois, on entassait tous ces matériaux autour d’un grand arbre coupé et fiché là depuis quelques semaines.
Le sommet en était alors souvent décoré de fleurs en bouquet, en couronne ou en croix.

Qui allumait le feu ?
L’Eglise a toujours eu une regard mitigé sur ces feux qui datent de la nuit des temps. Tantôt elle s’en sert pour organiser des processions et christianiser cette fête populaire à travers le culte de Jean le Baptiste, tantôt elle tente d’interdire les feux de la Saint-Jean comme “entachés de superstitions”. Dans certains lieux, c’était donc le curé qui allumait le bûcher. Dans d’autres en revanche, c’était celui qui l’avait construit, ou bien le maire, le syndic, la personne la plus âgée du village, une jeune fille (les familles se battaient parfois pour que leur fille ait cet honneur), ou bien encore les derniers mariés de la commune…

Que faisait-on autour du feu ?
Des danses bien sûr, car cette fête était d’abord l’occasion pour la jeunesse du pays, garçons et filles, de se retrouver et de se plaire… Mais tourner autour du bûcher avait un sens quasi magique, variable selon les régions.
-Dans l’Oise, les mamans tournaient trois fois autour avec leur nouveau-né dans les bras pour lui porter chance. En Bresse, quatorze fois “pour être assuré de ne jamais avoir mal aux reins”.
-Dans la Creuse, on en faisait le tour neuf fois si on voulait trouver femme ou mari. “Aussitôt que les flammes pétillaient, tous les assistants, jeunes et vieux, se prenaient par la main et se mettaient à danser des rondes autour de la jônée.
Les jeunes filles surtout se livraient à cet exercice avec beaucoup d’entrain, car elles savaient qu’en dansant ainsi neuf fois autour des feux de la Saint-Jean, elles se marieraient infailliblement dans l’année.

Les rites magiques autour des feux de Saint-Jean
Des superstitions et croyances magiques étaient liées à ces feux de joie. -Dans la Creuse et le Poitou par exemple, on jetait des pierres dans le brasier pour les récupérer ensuite et de les placer dans les champs de raves : plus grosses étaient les pierres, plus grosses seraient les raves ! -En Touraine, en Limousin ou dans le Haut-Poitou, on y jetait des pierres marquées d’une croix pour que “la bonne Vierge vienne s’asseoir sur la plus jolie des ces pierres, de sorte que le lendemain on y voit de ses beaux cheveux d’or”.
-A Metz, on faisait brûler des bouquets d’armoise pour éviter les maux de reins des moissons. Pour obtenir le même résultat, on pouvait dans certaines régions se faire balancer au-dessus du feu.
-Dans les Charentes, balancer son petit enfant au-dessus du feu neuf fois, c’était lui assurer une croissance rapide.
-En Gironde, celui qui voulait avoir de l’argent toute l’année devait tourner autour du feu de la Saint-Jean en y jetant une pièce, qu’il lui fallait retrouver dans les cendres une fois le feu éteint et conserver précieusement.
-En Bretagne, pays où les morts sont toujours plus présents qu’ailleurs, des sièges étaient posés autour du feu pour que les ombres des défunts viennent s’y placer, écouter les chants et contempler les danses.

Le saut par-dessus le brasier
Sauter par-dessus le feu de la Saint-Jean était aussi un rite très fréquent. On disait tantôt que le saut permettrait de se marier dans l’année, tantôt qu’il préservait des furoncles ou des sortilèges, tantôt encore qu’il portait bonheur ou qu’il “donnait force aux os et préservait des
rhumatismes”… Les vieillards qui ne pouvaient plus sauter par-dessus le feu se contentaient d’enjamber une braise !
On faisait aussi sauter ou plutôt passer les troupeaux à travers le brasier presque éteint ou bien on menait les bêtes à travers la fumée ou les cendres du feu de la Saint-Jean pour les protéger des épidémies le reste de l’année.

Et après ?
Une fois le feu éteint, chacun rentrait chez soi avec un tison. La tradition populaire affirme qu’on pouvait le saisir sans risque car “le feu de Saint-Jean ne brûle pas”. Enfermé dans une armoire ou placé près du lit des parents, conservé jusqu’à la Saint-Jean prochaine, il devait préserver la maison de l’incendie, de la foudre et de certaines maladies. On pouvait
aussi en placer un morceau dans son champ pour protéger ses récoltes de la grêle, parfois aussi (disait-on) des chenilles et des limaçons. On utilisait jusqu’aux cendres de ce feu de joie, cendres auxquelles on attribuait des vertus bienfaisantes.


Belle Fête à tous les Lutins du Jardin!
zou jj bu

_________________
""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyVen 23 Juin - 14:25

C'est toujours très instructif de savoir ce qui se passe autour de nous! ye
Merci Lorraine zou
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyDim 25 Juin - 12:40

ye Oui! Lorraine nouss apporte toujours de grandes richesses de son Pays! merci ma lorraine! zou zou

Voilà, alors hier, j'ai eu la chance d'avoir un peit village, à 5 km de chez moi, qui fêtait les "Feux de la St.Jean"!

c'est un lieu très provençal, tout autour d'un joli mouli, entouré d'amandiers et de chênes!
Il y avait un groupe fabuleux de flamenco, et des danseuses superbes!

ensuite, ils ont allumé le bucher, et lorsque le feu fut un peu atténué, tout le monde, à tour de rôle a sauté au-dessus, comme la traditon l'indique depuis la nuit des temps!

ensuite, les musiciens ont chanté autour du feu, et nous avons dansé!
c'était vraiment, vraiment chouet'!!!

et vous? vous avez fêté la St.Jean, hier au soir?! ye zou zou

_________________
""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyDim 25 Juin - 12:49

Oui oui nous avons fêté la St Jean d'une façon peu conventionnelle. zou

Repas entre amis et puis nous sommes allés dans un village où se déroulait un festival de musique.
Pour une fois nous n'avons pas sauté au dessus du feu mais nous avons sauté à pieds joints comme des forcenés au rythme de la musique. ye ye
(Je parle de deux groupes que nous avons vu là bas et que j'ai mis dans la rubrique musique francophone.)

Bonne journée à tous. zou
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" EmptyDim 25 Juin - 13:01

gi bu jj hiiiiihihi! je te vois bien entrain de sauter à pieds joints comme une folle sur la Zique!!

j'ai vu les sites, oui, mais j'ai pô entendu la zique!
'va falloir que j'y retourne et mieux fouiner que ça!

bien ....vivement la musique, quand mê^me! que serions-nous sans elle!

bizouxxx à toi, Samantha! bonne et douce journée!

(ici, il fait torridement chaud!..... aaaargh!) fatigue


zou ai zou

_________________
""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Contenu sponsorisé




""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty
MessageSujet: Re: ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""   ""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS"" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
""FÊTE NATIONALE DES QUÉBÉCOIS""
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» Paire de boutons "la nation la loi le roi" - Boutons Patriotiques ou Garde Nationale suivant qui portait le vêtement, un civil ou un militaire
» Garde Nationale - Volontaires - Dpt de la Drôme - légende "Liberté/Egalité"
» Gendarmerie nationale - 1799 à 1801 - "FORCE A LA LOI" 24ème division - 47ème escadron
» Bouton "POLICE D'ETAT" - "SURETE NATIONALE"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: LE PATIO :: Florales :: Fêtes traditionnelles-
Sauter vers: