L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Fêtes des Mamans(2006)

Aller en bas 
AuteurMessage
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyMar 23 Mai - 15:08

fe Koukou les Lutins du Jardin!!!

dimanche prochain, nous fêterons la Fête des Mères, et à cette occasion, je vous propose donc un petit "Défi-Fête" comme il est de coutume dans notre Jardin!

Pour ceci, je vous propose de ramener, d'ici samedi 27 mai:
Soit:
-un poème, de vous même ou d'auteur
-un conte
-une image, une peinture, un dessin...bref, du graphique
-une recette-poème (sur le thème de la "maman")
-une chanson
-une citation
-un haïku (poème japonais très court/voir dans "Atelier d'écriture")

Bref, tout ceci au choix, en y incluant les mots suivants:
-douceur- fleur- tendresse- maman- coeur-

Voili! à vos plumes et pinceaux ,Elfes du Jardin! ye zou ai

_________________
Fêtes des Mamans(2006) Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyMar 23 Mai - 19:16

On a le choix lut L'idée est super Béa zou
A nos plumes ou nos pinceaux ! ye
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyMer 24 Mai - 0:54

ye yeees! enfin quelqu'un qui va s'y coller!
voui, pour ce genre de Défis, je laisse toujours un laaaaarge choix! c'est vraiment pour le fun et se faire plaisir! sun

Bizoux et à bientôt alors! zou

_________________
Fêtes des Mamans(2006) Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyMer 24 Mai - 12:02

Les mots ne sont que des mots,
Ils s’envolent au moindre souffle du temps.
Les écrits s’effacent au fil de l’eau.
Restent les traces de ces moments
Gravés au fer rouge dans mon cœur,
Cicatrices de ces instants de bonheur.

Enfance de douceur et sereine,
Entourée de tout ton amour,
Tu étais pour moi une reine,
Mais tu es partie un jour.
Je n’avais alors que vingt ans,
Et tu me manques toujours autant.

Au jour où l’on va fêter avec tendresse,
Toutes les mamans de la terre,
En ce jour particulier de liesse,
Même si mon cœur se serre,
En souvenir des jours d’antan,
Voici une fleur pour toi Maman.



Fêtes des Mamans(2006) Jacynthebleue1zo
Revenir en haut Aller en bas
LORRAINE
Elfe du Jardin
LORRAINE

Nombre de messages : 823
Localisation : ST-SAUVEUR-DES-MONTS, QUÉBEC. CANADA.
Date d'inscription : 03/02/2006

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: ""LA FÊTE DES MÈRES""   Fêtes des Mamans(2006) EmptyVen 26 Mai - 20:44

---------------------------""LA FÊTE DES MÈRES""-------------------------------


EN CE BEAU JOUR DE PRINTEMPS,
C'EST UNE JOURNÉE SPÉCIALE
CAR C'EST LA FÊTE DE TOUTES
LES MAMANS DE LA TERRE...


C'EST LA JOURNÉE LA PLUS PRÉCIALE DE L'ANNÉE
CAR NOUS POUVONS AVEC DES FLEURS,
DES CADEAUX ET DES SURPRISES, DIRE À NOTRE
MÈRE: L'AMOUR QUE NOUS AVONS POUR ELLE...
CAR VOUS LE SAVEZ COMME MOI,
UNE MÈRE, C'EST ""UN DON DU CIEL"".


ELLE EST TOUJOURS LÀ POUR NOUS,
À NOTRE ÉCOUTE, CONSOLER NOS PEINES,
ÊTRE JOYEUSE QUAND ON L'EST ET AUSSI
MALHEUREUSE, SI ON L'EST.


ELLE NE NOUS LAISSE JAMAIS TOMBER,
MÊME SI PARFOIS, NOUS SOMMES MÉCHANTS,
PARFOIS, C'EST BIEN INVOLONTAIRE,
ELLE NE NOUS EN VEUT JAMAIS,
ELLE PARDONNE, ELLE OUBLIE...


ELLE VEUT TOUT SIMPLEMENT NOTRE BONHEUR,
MAIS PARFOIS NOUS NE VOULONS PAR VOIR,
NOUS VOULONS FAIRE À NOTRE TÊTE,
ET RAREMENT QUE MAMAN S'EST TROMPÉ
ET LES MÈRES SONT TOUTES COMME ÇA, JE CROIS.


MOI J'AIME CETTE JOURNÉE CAR ON DIRAIT
QUE NOS MÈRES NE SONT PAS PAREILLES,
SES ENFANTS SONT TOUS AVEC ELLE.
SES YEUX BRILLENT D'AMOUR ET DE JOIE.
ELLE RESPIRE LA TENDRESSE, LA BONTÉ ET
L'AMOUR INCONDITIONNEL POUR NOUS...


MOI, JE ME DIS QUE CETTE JOURNÉE-LÀ
EST POUR TOUTES LES MAMANS.
NOUS LUI DISONS DE SE REPOSER ET
DE PENSER UN PEU À ELLE.


CAR COMBIEN DE FOIS, ELLE S'OUBLIE
POUR SES ENFANTS.
ELLE SE PRIVE DE TOUT POUR QUE
NOUS NE MANQUIONS DE RIEN.


ALORS, QUAND ARRIVE LA FÊTE DES MÈRES,
J'AIME BIEN GÂTER MA DOUCE MAMAN ET
LUI DIRE ÉGALEMENT COMBIEN JE L'AIME.
ET QUE JE REMERCIE LE CIEL DE M'AVOIR
DONNÉ UNE MAMAN SPÉCIALE COMME ELLE.
MAMAN EST UNE FEMME AU COEUR D'OR...


AUJOURD'HUI, JE VOUDRAIS QUE TOUTES
LES MAMANS DE LA TERRE SOIENT POUR
UNE FOIS, DES MÈRES HEUREUSES.
QU'ELLES OUBLIENT LEURS PEINES,
LEURS TRACAS ET LEURS SOUFFRANCES
PARFOIS INVISIBLES, MAIS MON DIEU,
COMME ELLES SONT BIEN RÉELLES...
ET QU'EN CE JOUR, QU'ELLES PENSENT
SI CE N'EST QU'UN PEU...À ELLES...


ET JE VOUDRAIS AVOIR UNE PENSÉE SPÉCIALE
POUR TOUTES LES MAMANS: 'QUI SONT SEULES'.
DITES-VOUS QUE VOUS N'ÊTES PLUS SEULES
À PRÉSENT, CAR QUELQU'UN, QUELQUE PART
DANS LE MONDE, AURA UNE PENSÉE POUR VOUS
SURTOUT SI EN CE JOUR , AUCUNE PRÉSENCE
NE SE MANIFESTERA POUR VOUS AIMER ET VOUS
COMBLER ET VOUS CHÉRIR COMME IL SE DOIT.


À TOUTES LES MAMANS DE LA TERRE,
JE VOUS SOUHAITE UNE 'HEUREUSE FÊTE DES MÈRES',
ET QUE LA JOIE ET L'AMOUR SOIENT DANS VOTRE
COEUR TOUT AU LONG DE CETTE JOURNÉE
LAQUELLE VOUS EST SPÉCIALEMENT DÉDIÉE.


ET SURTOUT, JE VOUDRAIS AUSSI DIRE MERCI
À "MA MAMAN", QUI HÉLAS...EST PARTIE..
MERCI DE M'AVOIR APPRIS LE RESPECT ET
L'AMOUR ENVERS SES PARENTS.
C'EST UN UN DES PLUS BEAUX CADEAUX QU'UNE MÈRE
PEUT DONNER À SES ENFANTS CHÉRIS..........





cr cr cr cr cr cr cr cr
Revenir en haut Aller en bas
Acya
Grand Elfe du Jardin
Acya

Nombre de messages : 1220
Localisation : Alfaheim
Date d'inscription : 01/06/2005

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyVen 26 Mai - 21:17

Les origines de la mère



Il fut un temps où il n’existait que des hommes et des petits d’humain. Les enfants fille naissaient dans les belles et épineuses roses grandes comme mes deux mains pour faire un doux cocon pour ces nouveau-nés qui attendaient avec impatience que leur futur père passe près du rosier et s’attendrisse devant une fleur particulièrement embaumante et jolie.
Les garçons, eux, naissaient dans les choux. Il ne faut pas négliger l’importance du chou ni le dévaloriser pour son aspect physique car le choux et bien utile pour manger !!!

Les enfants donc, le restaient comme tels. Ils grandissaient très peu ou du moins pas les filles.

Mais un beau jour, un garçon en eut assez. Il voulait changer l’ordre du monde, bouleverser une création : avoir un adulte femme, étrange idée pensaient les autres à ses côtés. Cet enfant ne pouvait expliquer le manque qui l’attirait vers cette quête, ni même si ce qu’il recherchait existait simplement.
C’était sa quête, son graal, la recherche inespérée.

Il partit au bout du monde, là où plus rien n’existe. Des savants lui avaient dit que ce qui n’existait pas pouvait parfois se trouver dans cet endroit magique.


Lorsqu’il y parvint, un sage l’accueillit. L’enfant était écorché, apeuré et mourait de faim mais tint bon lorsque l’homme âgé lui demanda de l’aider.

- Que voulez-vous brave homme qui puisse vous rendre les jours meilleurs, demanda gentiment le garçon.

Le vieillard eut du respect pour cet enfant qui malgré toutes ses épreuves parvenait encore à s’occuper de la santé d’un inconnu plutôt que de la sienne. Touché, l’homme qui était en fait un magicien sonda le cœur du petit garçon et vit qu’il recherchait une créature qui n’existait pas. Pas seulement pour lui mais pour le bien de l’humanité entière.
Comme l’homme était d’assez bonne humeur et avait de grands pouvoirs, il désira accorder le souhait de l’enfant sans que celui-ci ne le sache vraiment.

- Cher garçon, approche de moi, veux-tu ? Demanda le vieillard. Comment t’appelles-tu ??

- Jolan, monsieur.

- Mon petit Jolan, j’ai perdu depuis des années une rose particulière. Une rose plus grande encore que toi. Je ne saurais te dire comment je l’ai égaré mais j’aimerais tellement la retrouver !!!

Le garçonnet qui ne souhaitait rien de plus que le bonheur du sage, proposa son aide. Le magicien sût alors que le garçon était prêt à retrouver ce qui lui manquait depuis toujours. Il le retrouverait d’ailleurs dans cette fameuse rose qui n’était nul autre qu’un prétexte pour l’amener à accomplir son rêve.

- Au loin, encore plus loin qu’ici, alors que tu penserais que tu ne peux plus avancer, je pense que tu pourras trouver cette belle fleur. Hâte-toi mon enfant, hâte toi !

L’enfant courut, oublia ses craintes et la soif et trouva au bout de cent jours, une belle rose au milieu de nulle part, dans le néant, là où il n’aurait jamais cru trouver quelque chose. Jolan toucha la fleur et surpris, vit la rose bouger et se métamorphoser en une femme.

Il ne pouvait mettre de mot sur cette créature mais il savait qu’il venait de trouver ce qu’il cherchait depuis toujours.

La dame fit quelques pas et pris la main de l’enfant pour reconduire Jolan dans son pays.
Ils croisèrent le magicien qui fut remercié et avancèrent longuement. Plus ils marchaient et plus les enfants fille grandissaient à vue d’œil pour certaines. Elles jetaient de doux regards ou hommes aussi grands qu’eux.

Finalement, Jolan finit par demander un jour, alors qu’ils approchaient de son pays :

- Comment puis-je t’appeler ?

Alors, la femme lui répondit avec une douceur inégalable dans la voix :

- Appelle-moi maman. Dieu était trop occupé pour s’occuper entièrement de vous alors il t’a permis de me réveiller afin que je l’aide dans sa tâche.

Depuis ce jour, les mamans existent et grâce à elles, nous connaissons des moments de paix. Et à travers leurs yeux, sommeille la douce vigilance divine.



Bonne fête à toutes les mamans de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elfetvampire.populus.ch
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyDim 28 Mai - 11:03

C'est superbe!!! merci pour toutes les Mamans...les nôtres, et celles que nous sommes! zou ai zou ai


Fêtes des Mamans(2006) Mam0nl


...et aussi...
des mots tendresse,
un sourire lumineux
un coeur infiniment grand
une montagne de réconfort,
la fragilité du Papillon
...l'éternel Amour,
toujours là, profondment dans nos coeurs,

..ici, ou ailleurs, Maman, tu es et resteras toujours LE rayon de Lumière!


ai pa ai pa ai pa ai pa ai pa ai pa

_________________
Fêtes des Mamans(2006) Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
samantha
DRUIDESSE
samantha

Nombre de messages : 2111
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 10/05/2006

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyDim 28 Mai - 11:13

Poèmes et histoire, chacune, à notre façon, nous célébrons notre maman. ye
Joli florilège de nos sentiments. fe

A toutes les mamans je souhaite une journée pleine de magie, celle de l'amour. cr
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) EmptyDim 28 Mai - 11:54

fe Merci samantha! Belle journée à toi, et Bonne Fête!!! zou zou

Pour l'occasion, et parceque le Jardin abrite des Contes, en voici un qui nous rappelle l'infinie Sagesse d'une Mère...

LA MÈRE DES CONTES

Où sont donc nés les contes, et pourquoi, et comment ? Une femme l'a su, aux premiers temps du monde. Qui l'a dit à la femme ? L'enfant qu'elle portait dans son ventre. Qui l'a dit à l'enfant ? Le silence de Dieu. Qui l'a dit au silence ?

Il était pour la première fois, dans la grande forêt des premiers temps, un rude bûcheron et son épouse triste. Ils vivaient pauvrement dans une maison basse, au cœur d'une clairière. Ils n'avaient pour voisins que des bêtes sauvages et ne voyaient passer, dehors, par la lucarne, que vents, pluies et soleils. Mais ce n'était pas la monotonie des jours qui attristait la femme de cet homme des bois et la faisait pleurer, seule, dans sa cuisine. De cela elle se serait accommodée, bon an, mal an. Hélas, en vérité, son mari avait l'âme aussi broussailleuse que la barbe et la tignasse. C'était cela qui la tourneboulait. Caressant, il l'était comme un buisson d'épines, et quand il embrassait en grognant sa compagne, ce n'était qu'après l'avoir battue. Tous les soirs il faisait ainsi, dès son retour de la forêt. Il poussait la porte d'un coup d'épaule, empoignait un lourd bâton de chêne, retroussait sa manche droite, s'approchait de sa femme qui tremblait dans un coin, et la rossait. C'était là sa façon de lui dire bonsoir.

Passèrent mille jours, mille nuits, mille roustes. L'épouse supporta sans un mot de révolte les coups qui lui pleuvaient chaque soir sur le dos. Vint une aube d'été sur la clairière. Ce matin-là, comme elle regardait son homme s'éloigner sous les grands arbres, sa hache en bandoulière, elle posa les mains sur ses hanches et pour la première fois depuis le jour de ses épousailles elle sourit. Elle venait à l'instant de sentir une vie nouvelle bouger là, dans son ventre. "Un enfant !" pensa-t-elle, tremblante, émerveillée. Mais son bonheur fut bref, car lui vint aussitôt plus d'épouvante qu'elle n'en avait jamais enduré. "Misère, se dit-elle, qui le protégera si mon mari me bat encore ? En me cognant dessus, il risque de l'atteindre. Il le tuera peut-être avant qu'il ne soit né. Comment sauver sa vie ? En n'étant plus battue. Mais comment, Seigneur, ne plus être battue ?" Elle réfléchit à cela tout au long du jour avec tant de souci, de force et d'amour neuf pour son fils à venir qu'au soir elle sentit germer une lumière.

Elle guetta son homme. Au crépuscule il s'en revint, comme à son habitude. Il prit son gros bâton, grogna, leva son bras noueux. Alors elle lui dit :

– Attends, mon maître, attends ! J'ai appris aujourd'hui une histoire. Elle est belle. Écoute-la d'abord, tu me battras après.

Elle ne savait rien de ce qu'elle allait dire, mais un conte lui vint. Ce fut comme une source innocente et rieuse. Et l'homme demeura devant elle captif, si pantois et content qu'il oublia d'abattre son bâton sur le dos de sa femme. Toute la nuit elle parla. Toute la nuit il l'écouta, les yeux écarquillés, sans remuer d'un poil. Et quand le jour nouveau éclaira la lucarne, elle se tut enfin. Alors il poussa un soupir, vit l'aube, prit sa hache et s'en fut au travail.

Au soir gris, il revint. Elle l'entendit pousser la porte à grand fracas. Elle courut à lui.

– Attends, mon maître, attends ! Il faut que je te dise une nouvelle histoire. Écoute-la d'abord, tu me battras après !

A l'instant même un conte neuf naquit de sa bouche surprise.
Comme la nuit passée son époux l'écouta, l'œil rond, le poing tenu en l'air par un fil invisible. Le temps parut passer comme un souffle.
A l'aube elle se tut.
Il vit le jour, se dit qu'il lui fallait partir pour la forêt, prit sa hache, et s'en alla.

Et quand le soir tomba vint encore une histoire. Neuf mois, toutes les nuits, cette femme conta pour protéger la vie qu'elle portait dans le ventre.
Et quand l'enfant fut né, l'homme connut l'amour.
Et quand l'amour fut né, les contes des neuf mois envahirent la terre. Bénie soit cette mère qui les a mis au monde.
Sans elle les bâtons auraient seuls la parole.


Henri Gougaud, L'arbre d'amour et de sagesse, 1992.


ai pa ai pa ai pa ai pa ai

_________________
Fêtes des Mamans(2006) Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Fêtes des Mamans(2006) Empty
MessageSujet: Re: Fêtes des Mamans(2006)   Fêtes des Mamans(2006) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fêtes des Mamans(2006)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport parlementaire 2006
» Dahu festival - 21 et 22 Avril 2006
» championnat jgtc 2006/2007
» J'ai...Catalogues scott 2006, tous pays...
» Mise à jour - 8 Septembre 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: LE PATIO :: Florales :: Fêtes traditionnelles-
Sauter vers: