L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Histoire des Sorcières...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphae
Graine de Lutin


Nombre de messages: 38
Age: 27
Localisation: Lyon et alentours...
Date d'inscription: 18/05/2006

MessageSujet: Histoire des Sorcières...   Jeu 18 Mai - 22:13

Hop hop hop, j'apporte ma petite pierre à l'édifice... :wi:

Je vais vous parler des Sorcières, je reprends un exposé que j'avais fait l'année dernière... wt
(je vous le mets ici de manière assez incomplète, il me manque la partie de l’exposé que réalisait mon binome (la plus intéressante d’ailleurs :( ) j’éditerai au fur et à mesure que je trouverais les informations et le temps... ces rubriques ont une "*" identifiable...)

Définitions
"Sorcière" : - Personne qui est réputée avoir pactisé avec les puissances occultes afin d'agir sur les êtres et les choses au moyen de charmes et de maléfices.
- étymologie : du latin sortiarius = qui jette un sort dont elle détient le pouvoir et la pratique d’un pacte conclu avec le Démon.
"Sorcellerie" : ce n’est pas une croyance, ni une superstition, mais un mode de représentation du monde et des forces invisibles qui l’animent.

Les Sorcières dans l’Histoire
Mythologie et Antiquité

La croyance à l’envoûtement était très répandue, comme celle en l’astronomie. Certaines personnes étaient pourvues de dons divinatoires, de voyance, comme par exemple la Pythie qui rendait les oracles à Delphes et qui était la prêtresse d’Apollon.

L’irrationnel terrifiant n’a pas sa place dans la mythologie classique. La Magie, si puissante dans le monde qui précède et suit la Grèce, y est à peu près inexistante.

Deux femmes seulement sont pourvues de pouvoirs effrayants et surnaturels : Circé et Médée. Elles sont jeunes et possèdent une beauté ravissante, ce sont des enchanteresses et non d’horribles créatures, elles sont bien différentes des vieilles et hideuses sorcières d’Europe et d’Amérique.

Circé
Magicienne et enchanteresse, elle est la fille d’Hélios (le dieu grec du Soleil) et de l’océanide-nymphe Perséis. Elle fut chassée de la Colchide dont elle avait épousé puis assassiné l’un des princes. Dans l’Odyssée d’Homère, Ulysse envoie ses marins visiter son île… Ceux-ci sont étonnés cer les bêtes les plus féroces y sont douces et affectueuses. Circé transforme les compagnons d’Ulysse en cochons, un seul en réchappe et court avertir Ulysse à qui Hermès donne un antidote. Il sauve ainsi ses hommes et Circé tombe amoureuses de lui. Ils restent un an ensemble, jusqu’à ce qu’Ulysse décide de rentrer rejoindre Pénélope. Circé l’aide, ce qui est très étonnant lorsqu’on sait qu’elle avait transformé Picus, qui se refusait à l’aimer, en pivert, et une de ses rivales, Scylla, en monstre marin en empoisonnant son bain.

Médée
C’est la fille du roi Aiétès (ou AEétès), gardien de la Toison d’Or en Colchide, et de la magicienne Hypsée (elle-même petite fille d’Hélios, donc nièce de Circé). Les Argonautes, menés par Jason, viennent chercher la Toison d’Or. Médée tombe amoureuse du héros et lui confectionne une crème qui le protège des flammes lancées par le dragon gardien du précieux trésor. Jason l’épouse. Elle s’enfuit avec lui et tue et dépèce son propre frère Absyrtos dont elle sème les membres sur la route pour que son père, gardien de la Toison et qui a donc subit la double trahison de sa fille, n’ait pas le temps de la poursuivre. Une fois chez Jason, Médée commet toutes sortes de crimes. On chasse le couple à Corinthe, Médée a deux fils : Phérès et Merméros. Mais Jason la quitte pour Créüse. La vengeance de Médée sera exemplaire : elle offre une tunique qui brûle le corps de Créüse et incendie le palais, puis elle égorge ses propres enfants. Elle s’enfuit sur un char attelé par deux dragons ailés et épouse le roi Egée. Elle aura un fils qu’elle essaiera de tuer, sera chassée et se verra contrainte à retourner chez son père… (sources : Homère, Horace, Apulée,…)

Le Moyen Age*

Comment est née la sorcellerie ?*
(Hérétiques, Sabbats, le Canon Episcopi par l’archevèque de Trèves au Xème siècle, Summis Desiderantes Affectibus par le Pape Innocent VIII en 1484, Le Marteau des Sorcières ou Malleus Maleficarum d’Henry Institonis et Jacob Sprenger en 1486-7)

La chasse aux sorcières*

Sorcellerie ou Magie ?*

Le déclin de la Sorcellerie*
("De la prudence en matière criminelle ou des procès contre les sorcières", traité de Friedrich Spee en 1631)

Une réapparition littéraire au XIXème siècle*
(au XVII : Macbeth de Shakespeare, Jules Michelet La Sorcière en 1862, Baudelaire dans les Fleurs du Mal : "Sed non satiata", Hugo Le Poème de la Sorcière, Nerval Meroée)

Contes

Hans Christian Andersen : écrivain danois du XIXème siècle
Il écrit des contes inspirés de légendes populaires. Par exemple, Le Briquet, la rencontre entre une sorcière et un soldat, la sorcière étant la figure et le stéréotype mêmes de la vieille femme laide et manipulatrice. Dans La Reine des Neiges (conte en sept histoires), le sorcier est comparé au diable et il y a également la présence de la vieille magicienne au jardin enchanteur (ainsi que la Reine des Neiges en personne…). Dans Poucette, une sorcière apparaît à la mère et lui explique comment avoir un enfant. Dans Le compagnon de route, la princesse est une véritable sorcière : elle peut voler grâce à ses ailes noires et se rend dans un lieu fantastique rempli de serpents, de fleurs rouges, de squelettes, d’araignées, de souris et chauves-souris, de hiboux, de lutins, de feux follet, etc. Elle utilise également un manche à balai et des sortilèges ! Les Cygnes Sauvages raconte l’histoire d’une méchante reine belle-mère qui jette un sort à ses onze beaux-fils. On voit également apparaître d’hideuses sorcières nécrophages près d’un cimetière, et la sœur des onze princes-cygnes étant accusée de sorcellerie est conduite au bûcher. Il y a aussi une sorcière marine dans la Petite Sirène, elle vit dans un lieu dangereux et morbide jonché de squelettes de naufragés et possède un crapeau…
Les sorcières sont donc des personnages secondaires, la plupart du temps terrifiants et mauvais.

Les frères Grimm (Jacob et Wilhelm) *: écrivains allemand, ayant écrit les Contes d’enfants et du foyer en 1812.
(Dame Trude, la Sorcière, La Belle au Bois Dormant et les fées, Blanche Neige et sa belle mère, Hansel et Gretel et la sorcière de la maison friandises.)

Le Stéréotype de la sorcière s’impose dans toute l’Europe.

Ses attributs et son apparence :
Vieille, laide, souvent infirme et haïe, elle a une verrue sur le nez, des pouvoirs magiques, un rire grinçant, une chaumière avec un chaudron énorme ch , elle se déplace en balai magique, notamment les soirs de pleine lune, est petite et bossue, a de longs cheveux filasses et de petits yeux enfoncés. Elle porte généralement une cape et un fichu noirs, un chapeau pointu à larges bords, des mitaines, des bottines et une baguette magique à la main. Ses animaux de compagnie sont le chat (noir !), le serpent, l’araignée, le crapaud coa , etc.

Ouverture : à notre époque ?

Littérature de jeunesse :* on en trouve à foison ! De Harry Potter de J.K. Rowling, en passant par La Sorcière Camomille (Larreula/ Capdevila) , Les Contes de la rue Broca (Pierre Gripari : « La Sorcière de la rue Mouffetard »), Sacrées Sorcières de Roald Dahl, etc. etc.

Films *: Hocus Pocus, Blair Witch, The Craft et toute une série de films pour ados ou de films d’horreur…

Walt Disney * qui a repris les contes…

Culture américaine : Succès des séries « Ma sorcière bien aimée » et « Charmed » plus récemment, on assiste donc à un retour à la vision de la sorcière mystérieuse, très féminine et sensuelle. (cf. aussi la tradition d’Halloween…)

Peinture célèbre : Goya, Le Sabbat des Sorcières

Voilà... en espérant que cela vous ai plu... pour un début ! st
Revenir en haut Aller en bas
http://il-etait-deux-fees.over-blog.com/
Béa
Rang: Administrateur


Nombre de messages: 8959
Age: 49
Localisation: Provence
Date d'inscription: 21/02/2005

MessageSujet: Re: Histoire des Sorcières...   Jeu 18 Mai - 22:33

oh pw lw Ha ben pour un début! belle pierre à l'édifice, ça c'est certain!!!
bravo à toi, et ça va nous permettre de construire peu à peu ce sujet!
c'est vrai que les sorcières me fascinent! elles ont une longue, très longue histoire dont le début vient de la nuit des temps!

(au passage, j'adorais regarder Camomille...avec mon fiston! et vi! 'ya pô d'âge hein! st , et je lui ai lu les contes de la rue Broca maintes fois! aaaah! la sorcière du placard au balai! ba lut )

j'ai aussi une photo d'un musée de la sorcellerie, de Babayaga! l'affreuse sorcière qui se déplace dans son chaudron!!! unne terreur! je la prendrai en photo pour vous la mettre ici!

ll faudra vraiment que je vous rapporte ce Conte de Brocéliande, où, non loin de Tréhorenteuc, vivait dans un vieux moulin aux ailes déchiquetées, la Sorcière des 4 vents!

Tu avait fait un sacré boulot, dis donc! et oui, c'est de toutes façons très bien de venir semer au fur et à mesure! ainsi, on découvre peu à peu, et on savoure mieux! des sujets pareils, ça se sirote lentement, afin d'en sentir toutes les saveurs! oh

mais on parle d'affreuse Sorcières...ha les gro vilains de conteurs pour faire peur aux petits enfants! (hihi! remarque j'aime aussi!!!)
mais elles sont en fait très belles pour la plupart, et souvent de très belles rousses!
..et hélàs, il faudra bien parler aussi de leur terrible sort ... celui qu'elles subissaient pour mettre fin aux leurs!..le bûcher! hou

mais ceci, pour une prochaine fois!
merci Nymphae! superbe intro pour un sujet sans fin!
pa zou

_________________
/l\
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Nymphae
Graine de Lutin


Nombre de messages: 38
Age: 27
Localisation: Lyon et alentours...
Date d'inscription: 18/05/2006

MessageSujet: Re: Histoire des Sorcières...   Ven 19 Mai - 12:30

C'était l'année dernière pour un cours de Méthodologie, le professeur avait axé nos recherches sur le Bien et le Mal et la religion et les mythes... Plutôt sympa ! ye Du coup j'ai même eu des cours sur les Vampires, le monstre de Frankenstein et, mon préféré, les Loups Garous ! c

Il y avait eu aussi un exposé sur les Sirènes, Dracula, Hérodiade et Salomé, l'Apocalypse, l'Ogre, le Minotaure le labyrinthe, l'Aleph et la demeure d'Astérion), etc. etc.

Alala, si tous les cours étaient come ça... lut
Revenir en haut Aller en bas
http://il-etait-deux-fees.over-blog.com/
abigail
DRUIDESSE


Nombre de messages: 2291
Date d'inscription: 05/12/2005

MessageSujet: Re: Histoire des Sorcières...   Ven 19 Mai - 12:31

Effectivement, si j'avais eu des cours de ce genre, j'aurais adoré l'école, moi!

hou

_________________
je suis un cercle dans un cercle sans commencement ni fin
Revenir en haut Aller en bas
Beloved
Elfe du Jardin


Nombre de messages: 849
Localisation: Provence
Date d'inscription: 01/08/2005

MessageSujet: Re: Histoire des Sorcières...   Ven 19 Mai - 12:55

Et moi donc, vraiment fascinant le sujet et très sympa le prof lut .

Très bel exposé. c'est vrai que ce thème abonde dans la littérature. et je trouve que le mythe du loup-garou est peu abordé à mon goût. si tu as quelques titres de bouquin là dessus, je suis preneuse :thumright:
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.aceboard.net/index.php?login=15688
 

Histoire des Sorcières...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les sorcières d'Eastwick
» :::Histoire:::
» L'histoire
» L'Histoire de Gotham
» histoire de la sncf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU JARDIN :: Arbre de Féerie :: Sorciers-