L-J-M

Contes, Légendes, Traditions, Féerie,Ecriture, Graphisme
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mélusine

Aller en bas 
AuteurMessage
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Mélusine Empty
MessageSujet: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 0:33

fe voici venue la légende fabuleuse de la Fée Mélusine!

L'origine de Mélusine est royale.
En effet, sa mère, la fée Persine, avait charmé son père Elinas, le roi d'Ecosse, non sans lui avoir fait promettre, avant leur mariage, de ne jamais chercher à la voir pendant ses couches. Elinas, oubliant sa promesse, enfreint l'interdit.
Présine dut alors se réfugier avec ses trois filles, Mélusine, Mélior, et Palestine, dans l'Ile perdue (Ile d'Avalon). Lorsqu'elles devinrent grandes, celles-ci, usant de leurs pouvoirs de fées, décidèrent d'enfermer leur père dans la montagne magique de Northumberland.
Présine les accusa d'être de mauvaises filles, sans coeur, Elle leur jeta un sort:

"Toi Mélusine, qui est la plus ancienne, la plus connaissant, et par qui tout est venu, je te donne le don que tu seras tous les samedis, serpent, du nombril jusqu' en bas (...) "

Elle ajouta que si Mélusine trouvait un homme pour l'épouser, sans jamais qu'il cherche à découvrir son secret le jour du Sabbat, elle revivrait son cours naturel - mais si son mari le perçait, elle serait condamnée à retourner au tourment jusqu'au jugement dernier.

Mélusine ne tarda pas à rencontrer Raymondin.
Ce dernier, revenant d'une chasse au sanglier dans la forêt de Coulombier - chasse au cours de laquelle il avait manqué l'animal mais, par contre, tué accidentellement son oncle Aimeri, comte de Poitiers -, s'arrêta pour se désaltérer à la Font de Sé. Mélusine lui apparut dans toute sa splendeur, dansant au milieu d'autres fées.
Grâce à son extraordinaire pouvoir, elle réussit à faire innocenter Raymondin et accepta de l'épouser.
Elle lui fit tout de même promettre avant de n'avoir aucun doute sur elle, quant à son origine, et de ne jamais chercher à la voir le samedi.
En échange, elle lui offrait sa fortune ainsi qu'une nombreuse et longue descendance.

De leur union naquirent dix garçons, Urian, l'aîné devint roi de Chypre, il était:
"en tous états bien formé, excepté qu'il avait un oeil rouge et l'autre pers et les plus grandes oreilles qui oncques furent vues à un enfant".

Durant la première année de leur mariage, Mélusine entreprit la construction de Vouvant, de Mervent et de la tour de Saint-Maixent: autant de places fortes qui contribuèrent à l'immense puissance de la famille Lusignan.
"Quelques dornées de pierre et une goulée d'Eve" lui suffisaient pour édifier en une nuit les plus imposantes forteresses (Tiffauge, Talmont, Partenay), des églises comme Saint-Paul-en-Gâtine, surgi au milieu des champs, les tours de la Garde à La Rochelle et celles de Niort, et même la ville de Lusignan.

Cependant, la fée semblait plus adroite dans l'art de construire que dans celui d'enfanter:
-Guion avait un oeil plus haut que l'autre;
-Antoine portait sur la joue une griffe de lion;
-Geoffroy naquit avec une dent de plus d'un pouce; (Rabelais en fera l'ancêtre de Pantagruel)
-Fromont - qui devint moine à Maillezais - avait sur le nez une petite tache velue.
Un samedi poussé par la jalousie de son frère, le comte de Forez, Raymondin transgressa la règle de fit avec la pointe de son épée un trou dans la solide porte en fer qui gardait le chambre de sa femme. Et voici ce qu'il vit:

"Mélusine se baignait dans une moult grande cuve de marbre, en signe de femme jusqu'au nombril, et se peignait les cheveux; et, du nombril en bas, en signe de queue d'une serpente, grosse comme une quaque à hareng, et moult longuement débattait sa queue en l'eau tellement qu'elle en faisait jaillir jusqu'à la voûte de sa chambre"

Trahie, la sirène dut s'enfuir par la fenêtre, et plus jamais son mari ne la revit sous forme humaine.
Toutefois, la légende nous enseigne que Mélusine revint pendant trois jours, à chaque fois que l'une des forteresses qu'elle avait construites changea de maître, et qu'elle apparut toutes les fois que l'un de ses descendants fut sur le point de mourir.

Mélusine Bainmelusine9dj

_________________
Mélusine Mini_380899boutpasmess


Dernière édition par le Dim 23 Avr - 2:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Acya
Grand Elfe du Jardin
Acya

Nombre de messages : 1220
Localisation : Alfaheim
Date d'inscription : 01/06/2005

Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 1:16

méchant curieux !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elfetvampire.populus.ch
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 2:36

héhé! et je viens de trouver la Première partie de cette légende!
l'union des parents de mélusine, et le pourquoi (plu détaillé!) dela queue de serpent!

Elinas, roi d’Ecosse, a semé ses suivants au cours d’une partie de chasse. Il est maintenant seul, sur son cheval, au beau milieu de la forêt, gouttant à une tranquillité qui lui est assez peu familière. Il finit par déboucher dans une grande clairière au milieu de laquelle se trouve une fontaine. La fée Persine, reine des fées d’Ecosse, s’y baigne.
Elle n’entend pas le roi s’approcher, sans doute trompée par les éclats de la chasse qui se perdent dans le lointain. Elle est d’abord surprise, puis elle reconnait le roi qui reste interdit, bras ballants, devant une telle apparition...
Le roi, en un clin d’œil, des sommets du pouvoir, des cimes de la richesse, tout roi qu’il est, le roi Elinas d’Ecosse tombe... en amour.
La fée est sortie de la fontaine et se tient devant lui, magnifique et élancée, entièrement nue... Et le cœur d’Elinas bat la chamade, galope même !
Le cœur du roi se rend à cette femme qui semble si fragile
A cette reine de l’autre monde...
- Je m’appelle Persine, lui dit la fée. Je suis reine de mon peuple et nos deux destins sont désormais intimement entremélés. Je sais lire les signes et déchiffrer les coeurs, sans jamais me tromper... Et c’est là mon pouvoir ! Nous allons nous marier, ô roi... Mais avant tu dois me promettre, que jamais tu ne chercheras à me voir du temps de mes couches.
Ainsi parle la fée, et le roi fait le serment attendu.
 
Les épousailles sont bientôt célébrées et le bonheur régne sur le pays. De leur union naissent trois filles : Mélusine, Mélior et Palestine. Il sont heureux... Un temps...
 
Mais le bonheur, ça ne peut que se flétrir. Comme une fleur.
 
Mataquas, le fils maudit, premier né du roi, d’un premier mariage. Mataquas le jaloux, le fourbe... Mataquas pue-la-haine !
- Pourquoi donc, mon noble père, mon puissant roi, pourquoi cet interdit ? Il y a là-dessous, à n’en point douter, quelque mystère qu’on cherche à vous cacher, quelque trahison sur laquelle on ne voudrait pas que vous portiez les yeux, de peur de votre juste courroux. Ne point la voir du temps de ses couches... Vous êtes en votre royaume ! C’est vous qui commandez !
Le roi est noble et fier, alors au tout début, il refuse d’écouter les paroles de son fils. Manquer à sa promesse, il n’en est pas question une seule seconde...
Mais deux secondes, déjà, c’est bien plus long...
Et les jours
Les mois
Et le venin qui coule intarissable...

Le roi est noble et fier, alors il finit par douter. Les démons le tourmentent et lui, seul, il résiste. Mais des démons, on en a toujours à ne plus savoir qu’en faire...
Elinas, roi d’Ecosse, car il est noble et fier, entre dans la chambre où Persine baigne ses trois petites.
Persine pousse un hurlement, et au dessus du bruit des larmes de ses filles, désespérée elle lance à Elinas :
- Tu m’as trahie et nos cœurs se déchirent ! Désormais, et par ta faute, je suis perdue pour toi !
Sans un adieu, ni un dernier regard, elle s’envole en fumée avec ses enfants enveloppés dans une serviette rouge. La baignoire est vide, l’eau s’est évaporée, et l’on raconte qu’Elinas effondré l’a remplie de ses larmes.
 
Persine s’en est allée dans l’île enchantée d’Avallon. Elle y élève ses filles pendant quinze ans. Et chaque matin, un peu avant le jour, elle conduit Mélusine, Mélior et Palestine au sommet de la montagne Fleurie d’Eléonos. De là, elles contemplent le lever du soleil sur les rivages d’Ecosse que l’on devine au loin.
- Voyez, mes filles, c’est là que nous aurions dû vivre, heureuses, si votre père n’avait pas manqué à sa parole. La joie aurait été notre quotidien alors que désormais nous sommes condamnées à cette misérable condition...
L’amertume, la nostalgie hantent le cœur de Persine qui ressasse sans arrêt le récit de sa tragique épopée.

Un jour, l’aînée, Mélusine, réunit ses deux sœurs en secret pour les entretenir d’un plan :
- Pendant ce temps qui est passé, j’ai bien réfléchi... Tout est la faute d’Elinas, notre père. Nous sommes maintenant versées dans les sciences magiques... Il serait juste qu’il paie encore plus durement le tourment dans lequel il nous a plongé.
 
Les sœurs acquiescent!! le roi d’Ecosse se retrouve enfermé dans la montagne de Northumberland, que l’on appelle encore Brumblerio.
A tout jamais... Enfermé !

Les enfants sont cruels...
 
- Misérable filles ! leur dit leur mère quand elle apprend la nouvelle.
Qui êtes-vous pour oser juger le destin ? Qui croyez-vous être pour vous substituer à son bras vengeur ? Qui pensiez-vous ainsi châtier ? Vous n’avez plus votre place sur l’île enchantée d’Avallon et nous devons ce jour nous séparer pour ne plus nous revoir.

Elle s’adresse alors plus particulièrement à Mélusine :
- Quant à toi, qui est la plus savante, toi par qui tout est arrivé, écoute maintenant quel est ton châtiment. Tu seras désormais, chaque samedi, Serpente du nombril jusqu’aux pieds. Si jamais tu viens à te marier, ton mari ne devra jamais te voir sous cet aspect ni connaître ton lourd secret. A cette condition tu vivras et mourras comme une femme, sinon tu connaîtras la solitude et les tourments sans fin ! Mais quoiqu’il en soit tu seras la source d’une noble et courageuse descendance qui commettra de hauts faits.
Adieu, ma première fille, et ne reviens jamais...

Les trois sœurs se sont séparées ; Persine, quant à elle, est restée en Avallon, toute seule avec ses souvenirs et son chagrin.
Mélior deviendra reine des étoiles filantes et Palestine princesse des cygnes blancs. Mais ce sont là d’autres histoires...

La jeune Mélusine va par les chemins, elle arrive en terre de France et erre dans les forêts du Poitou. Au fil du temps, son cœur s’apaise et une belle nuit, elle lit dans les étoiles qu’elle est désormais capable d’aimer. Alors, comme le soleil se lève, du plus profond d’elle jaillit un rire pur et cristallin...
Et le temps passe encore et une belle nuit, elle lit dans les étoiles que désormais elle pourra elle aussi être aimée.
Elle se rend alors à la fontaine de Sé, au milieu de la forêt de Colombiers. Là, elle quitte sa robe et entre dans l’eau claire pour s’y baigner au clair de la lune. .../...


et c'est là que son futur époux débarque! lut

_________________
Mélusine Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Acya
Grand Elfe du Jardin
Acya

Nombre de messages : 1220
Localisation : Alfaheim
Date d'inscription : 01/06/2005

Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 2:43

Que c'est beau... Et l'histoire de ses autres soeurs, ce qu'elles vont devenir, il y a des textes dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elfetvampire.populus.ch
LORRAINE
Elfe du Jardin
LORRAINE

Nombre de messages : 823
Localisation : ST-SAUVEUR-DES-MONTS, QUÉBEC. CANADA.
Date d'inscription : 03/02/2006

Mélusine Empty
MessageSujet: RE: MÉLUSINE.......   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 19:37

pl pl pl MA CHÈRE DAME LOUVE..........



""CE QUE VOUS EN SAVEZ DES CHOSES........VOUS"......


JE ME DEMANDE BIEN:"SUR QUELLE PLANÈTE EST-CE QUE J'HABITE

PAUVRE DE MOI.........POUR NE RIEN SAVOIR DE TOUT CELA.........


re re re LORRAINE re re re
Revenir en haut Aller en bas
Acya
Grand Elfe du Jardin
Acya

Nombre de messages : 1220
Localisation : Alfaheim
Date d'inscription : 01/06/2005

Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 19:40

tu n'es pas la seule chère Lorraine !!! Même moi je ne la connaissais que de nom !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elfetvampire.populus.ch
Béa
Rang: Administrateur
Béa

Nombre de messages : 8962
Age : 55
Localisation : Provence
Date d'inscription : 22/02/2005

Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 20:19

fe mais il n'est jamais trop tard pour s'y interesser!
il est bien des mondes sur cette Terre!
et certains d'entre eux me semblent essentiels, dont les Légendes, les Origines..
et toi, d'ailleurs, tu nous a apporté l'origine du sucre..;dont je ne connaissais pas grand chose!
chacun apporte un petit quelquechose, et ce petit quelquechose a une grande valeur pour ce petit Jardin!

Heureuse de te trouver dans ces sujets ma Lorraine! zou zou zou

_________________
Mélusine Mini_380899boutpasmess
Revenir en haut Aller en bas
http://contesduchene.blogspot.com
Chlo
Jeune Lutin
Chlo

Nombre de messages : 131
Localisation : Dans les nuages...
Date d'inscription : 16/01/2006

Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine EmptyDim 23 Avr - 22:28

Citation :
et c'est là que son futur époux débarque!


Rien qu'en fermant les yeux j'imagine la fin... lut
Revenir en haut Aller en bas
http://cholemike.free.fr/
Contenu sponsorisé




Mélusine Empty
MessageSujet: Re: Mélusine   Mélusine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélusine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mélusine - Tome 17: Sang pour sang [Clarke & Gilson]
» Fée Mélusine
» Mélusine - Tome 14: La cuisine du diable [Clarke & Gilson]
» Mélusine - Tome 6: Farfadets et Korrigans [Clarke & Gilson]
» Aide patron mélusine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L-J-M :: AU JARDIN :: Le Chêne-
Sauter vers: